Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Littérature] Anna Gavalda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tarja

avatar

Inscription : 16/08/2007
Messages : 37

Age : 24 Féminin

Localisation : 21
Emploi : Lycéenne

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mar 23 Oct 2007 - 18:47

J'ai lu "Ensemble c'est tout" d'Anna Gavalda et j'avais plutôt bien aimé ...
Et il y a un mois, ma prof de français nous a fait étudier une de ses nouvelles, "Happy Meal" !! J'ai vraiment adoré !
Je vous conseille à tous de la lire, elle est très courte et se trouve facilement sur google en tapant " Happy meal gavalda".

Pour ceux qui la connaisse ... Qu'en avez vous pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
Adriana

avatar

Inscription : 21/11/2007
Messages : 70

Age : 25 Féminin

Localisation : pres de grenoble
Emploi : lycéene

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 26 Nov 2007 - 10:49

C'est un roman très agréable à lire car il est "fluide", pour reprendre le terme de Kasimystik.
Mais il e été adapté en film et là j'ai eu la mauvaise surprise de voir qu'ils avaient amputé des passages du livre qui faisait tout son charme. Personnellement, j'en ai été très déçue..
Revenir en haut Aller en bas
oscar.de.jarjayes
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 02/11/2006
Messages : 825

Age : 39 Masculin

Localisation : France

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 30 Juin 2008 - 15:16

J'ai va Anna Gavalda (je l'appelle Anna La Valda, personnellement) à la télé, j'étais mort de rire, écoutez ça, elle a dit :
"Parfois je me demande si je dois continuer à écrire (t'inquiète pas nous aussi on se le demande...) et l'autre jour à une dédicace, une femme m'a donné la réponse. Elle m'a dit : l'âge de la retraite a été repoussé de deux ans dans mon secteur, alors vous devez continuez à écrire pendant au moins deux ans pour que j'aie quelque chose à lire dans les transports en commun. (là j'étais écroulé sur mon canapé, j'avais les larmes aux yeux, je ne pouvais plus arrêter de me fendre la poire)
C'est quand on me dit des choses comme ça que je sais pourquoi j'écris..." (et c'est quand on te dit des choses comme ça que je sais que j'écris mieux que toi, La Valda !)

Ah mes enfants, j'en pouvais plus, c'était trop bon ! En plus, je sais ce que vous pensez, vous vous dites qu'elle à dit ça au deuxième degré, mais pas du tout ! Le plus drôle c'est que pas du tout ! Elle était sérieuse.
Être lu dans les transports en commun, ce n'est pas déshonorant, j'ai vu des gens lire des classiques dans le métro (ils passaient leur bachot à mon avis) mais ce genre de discours beaufisant genre "On peut dire ce qu'on veut sur moi, moi j'écris pour mes lecteurs parce qu'ils en redemandent" en jouant les fausses modestes, je trouve ça d'une bêtise épouvantable... Et qu'elle ne se rende pas compte du ridicule de ses propos, je trouve ça... drôôôle... Attendez, moi quelqu'un me dit ça, j'arrête d'écrire, non, je me suicide, je sais pas... Je fais quelque chose de fort en tout cas, je continue pas mes conneries, j'en sais rien...
Enfin, c'était ma révélation du jour : on savait que la Valda écrivait des conneries, maintenant on sait qu'elle est conne.
Le scoop.
Revenir en haut Aller en bas
http://gnome.skyblog.com/
Stained Cloud

avatar

Inscription : 27/01/2008
Messages : 453

Age : 27 Féminin

Localisation : Pariiiis
Emploi : Ex-khâgneuse, future chômeuse

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 30 Juin 2008 - 16:55

oscar.de.jarjayes a écrit:
J'ai va Anna Gavalda (je l'appelle Anna La Valda, personnellement) à la télé, j'étais mort de rire, écoutez ça, elle a dit :
"Parfois je me demande si je dois continuer à écrire (t'inquiète pas nous aussi on se le demande...) et l'autre jour à une dédicace, une femme m'a donné la réponse. Elle m'a dit : l'âge de la retraite a été repoussé de deux ans dans mon secteur, alors vous devez continuez à écrire pendant au moins deux ans pour que j'aie quelque chose à lire dans les transports en commun. (là j'étais écroulé sur mon canapé, j'avais les larmes aux yeux, je ne pouvais plus arrêter de me fendre la poire)
C'est quand on me dit des choses comme ça que je sais pourquoi j'écris..." (et c'est quand on te dit des choses comme ça que je sais que j'écris mieux que toi, La Valda !)

Ah mes enfants, j'en pouvais plus, c'était trop bon ! En plus, je sais ce que vous pensez, vous vous dites qu'elle à dit ça au deuxième degré, mais pas du tout ! Le plus drôle c'est que pas du tout ! Elle était sérieuse.
Être lu dans les transports en commun, ce n'est pas déshonorant, j'ai vu des gens lire des classiques dans le métro (ils passaient leur bachot à mon avis) mais ce genre de discours beaufisant genre "On peut dire ce qu'on veut sur moi, moi j'écris pour mes lecteurs parce qu'ils en redemandent" en jouant les fausses modestes, je trouve ça d'une bêtise épouvantable... Et qu'elle ne se rende pas compte du ridicule de ses propos, je trouve ça... drôôôle... Attendez, moi quelqu'un me dit ça, j'arrête d'écrire, non, je me suicide, je sais pas... Je fais quelque chose de fort en tout cas, je continue pas mes conneries, j'en sais rien...
Enfin, c'était ma révélation du jour : on savait que la Valda écrivait des conneries, maintenant on sait qu'elle est conne.
Le scoop.

Quelle véhémence aujourd'hui monsieur !
S'il est vrai que ce qu'a dit Anna n'est pas de la plus grande finesse, je n'irais pas jusqu'à dire non plus qu'elle est "conne" (sûrement aussi parce que je n'ai lu que très peu d'interviews, je ne me sens pas apte à juger !). En tout cas, moi j'aime bien, sans adorer, c'est rafraîchissant comme certains l'ont dit ! Et pour moi sans hésiter supérieur à Marc Lévy... (ce qui ne me paraît pas extrêmement difficile).
Revenir en haut Aller en bas
trainspottergeraldevitch

avatar

Inscription : 23/06/2008
Messages : 201

Age : 50 Masculin

Localisation : 92
Emploi : sans interêt ici
Lectures actuelles : Les Bienveillantes Jonathan LITTELL

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 30 Juin 2008 - 17:54

(merci de voir mon post sur Marc LEVY avant de lire ceci)...


Je ne la connais pas...elle aussi elle va à l'hôtel avec ses lecteurs ???

Bon promis c'etait la dernière...je redevient serieux à partir de maintenant jusqu'a ma prochaine bêtise....(c'est à dire un post inutile)... Yahoo!
Revenir en haut Aller en bas
oscar.de.jarjayes
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 02/11/2006
Messages : 825

Age : 39 Masculin

Localisation : France

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 30 Juin 2008 - 18:35

Mais voudrait aller à l'hôtel avec ce machin ??

Et ma chère Tartelette, si vous voulez vous rafraîchir, il vaut mieux un bonbon à la menthe qu'une pastille... Valda vous l'aurez deviné.
Je ne lui reporche pas, comme à Marc Lévy, de ne pas savoir écrire, il y a des tas de gens qui ne savent pas écrire, ce n'est rien. Je lui reproche de vendre autant de livres. Je trouve ça atroce, il y a tellement de choses à lire, tellement d'auteurs intéressant, pourquoi ces deux cons (si si ce sont des cons) Gavalda et Lévy se vendent si bien ? Pourquoi ??
Elle est certainement supérieure à lui, et comme vous le dites, c'est pas difficile. Moi je lis ce genre de choses uniquement parce que je sais que c'est de la m... et que j'ai besoin d'avoir lu un minimum si je veux avoir le droit d'en dire du mal. Je me suis tapé le début de la Consolante et le début de Et si c'était vrai, croyez-moi ce n'était pas de gaité de coeur.
Je ne suis pourtant pas élitiste, pour moi la Culture regroupe un nombre incalculable de choses, et l'Art également... J'adore les films de science-fiction, je vais au théâtre voire des pièces comiques, qui me font rire, alors que le niveau n'est pas toujours très élevé. Je lis aussi bien Duras que Nothomb, aussi bien Flaubert que Stephen King, j'ai même beaucoup aimé Peur Blanche de Ken Follet, on ne peut vraiment pas m'accuser d'être l'intello enfermé dans ses bouquins chiants et ses films nouvelle vague, au contraire, j'aime bien me divertir, j'aime bien rigoler, j'adore le fantastique, mais franchement, les histoires de fantômes de Marc Lévy ou les histoires molles de Gavalda (molles, comme les pastilles... bon j'arrête) c'est pas de la culture, c'est de la sous-culture, non, c'est de la fausse culture. Comme Dan Brown. Le Da Vinci Code c'est truffé d'erreurs et de non-sens, et les gens qui lisent ça, ils croient vraiment à ce qu'ils lisent, ils ont l'impression d'apprendre des choses. Ils apprennent des conneries. Hé bien, Gavalda, c'est pareil : on a l'impression d'avoir là quelqu'un qui sait manier le français : c'est faux, elle ne manie que la fioriture, le style prétentieux, la redondance...
Je suis d'accord, si on n'a que ça à lire dans une salle d'attente, on se retrouve avec ça dans les mains, on lit, bon, d'accord. On déteste, on se fait chier, c'est normal. On aime ça (étonnant) on dit "ça m'a plu", je veux bien mais en gardant conscience que ça a plu par hasard, comme quelqu'un qui aurait ri devant les Bronzés 3, c'est qu'il était fatigué... C'est le genre de choses qui ne peux pas vraiment plaire, c'est impossible...
Je viens de me retaper tous les extraits de ses autres livres que j'ai pu trouver sur internet, je ne vois pas ce qu'on peut lui trouver... Et oui, ça me met hors de moi que des écrivains comme ça soient aussi célèbres et achetés, parce que c'est la preuve du nivellement vers le bas de notre société. Pauvre France. Il y a tant à lire, tant à voir, à apprendre, certains perdent leur temps précieux à se gaver de ces nullités... J'ai de la peine. On est quand même au pays de Baudelaire, de Duras, de Flaubert, on a quand même accès à d'excellentes traductions de Hemingway, James Ellroy, Stefan Zweig, Joseph Conrad... Est-ce qu'on a vraiment besoin de ces gens-là ? N'y a-t-il pas mieux à faire des nos heures, si rares, si précieuses, de temps libre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gnome.skyblog.com/
trainspottergeraldevitch

avatar

Inscription : 23/06/2008
Messages : 201

Age : 50 Masculin

Localisation : 92
Emploi : sans interêt ici
Lectures actuelles : Les Bienveillantes Jonathan LITTELL

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 30 Juin 2008 - 18:47

Oui, moi je veux bien aller à l'hôtel avec Anne, elle est pas mal... Sourire

Mais ce n'est pas moi qui paye...

Pas taper pas taper pas taper....
Peace
Revenir en haut Aller en bas
Stained Cloud

avatar

Inscription : 27/01/2008
Messages : 453

Age : 27 Féminin

Localisation : Pariiiis
Emploi : Ex-khâgneuse, future chômeuse

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Lun 30 Juin 2008 - 20:38

Ah, mais mon cher Oscar, je suis d'accord avec vous !
Sauf que je suis plus profondément attristée par le nivellement par le bas de l'Ecole, plutôt que par celui de la culture française (quoique ce soit assez affligeant aussi, je préfère fermer les yeux sur Koh Lanta et autres horreurs). Mais les deux se rejoignent de toute façon.
Je dis ça car je me rends compte qu'il y a quand même des tas de jeunes de mon âge qui lisent des choses bien, simplement on ne les voit pas toujours à cause de tous les autres qu'on a tendance à voir davantage, tant leur "inculture" nous afflige. Mais ce n'est pas de leur faute, on les manipule...
Etant en filière L, j'ai été obligée de constater le nombre désolant d'élèves arrivés là par élimination et non par choix ; mais il y a toujours des gens pour rattraper le niveau, partout, il faut simplement les chercher. Ne soyez pas si énervé du nombre élevé de vente de Lévy et Gavalda, dites-vous que les classiques se vendent encore par millions dans le monde, que des tas de lycéens préfèrent Vian à Guillaume Musso, Diderot à Lévy, et beaucoup d'autres, vraiment.
Et dites-vous qu'on peut aimer Guillaume Musso ET Balzac, comme vous l'avez montré dans vos exemples d'éclectisme. Personne ne lit que des choses intellectuelles, personne. Donc oubliez Gavalda et continuez à offrir de bons livres aux gens...
Revenir en haut Aller en bas
oscar.de.jarjayes
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 02/11/2006
Messages : 825

Age : 39 Masculin

Localisation : France

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mar 1 Juil 2008 - 22:44

Oui, je suis d'accord j'ai aussi mes faiblesses (j'adore certaines grosses productions hollywoodiennes par exemples) et j'aimerais croire que les lecteurs de mes deux bêtes noires lisent également des auteurs géniaux, et pas forcément des classiques (l'autre jour j'étais à Saint-Malo, je suis allé pisser sur la tombe de Chateaubriand, et qu'on ne me dise pas que je suis un copieur !) vraiment, j'aimerais le croire, mais je suis persuadé du contraire. Tout ces arbres en bonne santé qui ont été abattus pour imprimer ces niaiseries méritent un monument, c'est un injuste génocide.
D'ailleurs aimer Musso ET Balzac ne me paraît pas contradictoire, c'est un peu pourri Balzac, vous ne trouvez pas ? Enfin, ç'a super mal vieilli quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://gnome.skyblog.com/
trainspottergeraldevitch

avatar

Inscription : 23/06/2008
Messages : 201

Age : 50 Masculin

Localisation : 92
Emploi : sans interêt ici
Lectures actuelles : Les Bienveillantes Jonathan LITTELL

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mar 1 Juil 2008 - 23:04

D'ailleurs aimer Musso ET Balzac ne me paraît pas contradictoire, c'est un peu pourri Balzac, vous ne trouvez pas ? Enfin, ç'a super mal vieilli quoi. oscar.de.jarjayes

J'ai lu du Musso par contre Balzac pas de souvenir...

Il y a une grande différence entre Ces deux auteurs, même si je connais que très peu.
Balzac n'a pas eu de super critique à son époque, la presse s'en ai donné à cœur joie...

Et Balzac était un critique littéraire alors que Musso (c'est bien Guillaume ?), la presse est plutôt favorable avec lui non ?

Maintenant dire Balzac c'est pourri, c'est peut être un peu fort, enfin j'en sais rien, c'est peut être bien pourri Balzac en fin de compte... (je plaisante bien sur)... Sourire

Ps: je connais mal voire pas du tout Balzac, mais du coup ici, pour répondre je fais quelques recherche...et c'est pas plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Stained Cloud

avatar

Inscription : 27/01/2008
Messages : 453

Age : 27 Féminin

Localisation : Pariiiis
Emploi : Ex-khâgneuse, future chômeuse

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mar 1 Juil 2008 - 23:20

oscar.de.jarjayes a écrit:

D'ailleurs aimer Musso ET Balzac ne me paraît pas contradictoire, c'est un peu pourri Balzac, vous ne trouvez pas ? Enfin, ç'a super mal vieilli quoi.

Je crois que pour dire ça, vous n'avez pas lu de Musso. Laugh
Revenir en haut Aller en bas
oscar.de.jarjayes
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 02/11/2006
Messages : 825

Age : 39 Masculin

Localisation : France

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mer 2 Juil 2008 - 0:47

Non, jamais. Mais vous savez, moi, Balzac, tout ça... Même Flaubert que je respecte beaucoup plus, à part relire Madame Bovary, je crois que j'ai passé l'âge. Je crois que "les classiques" c'est bien de les avoir lu jeune, pour savoir ce qu'est le français correct, et surtout pour ne plus jamais avoir à le faire. En plus je suis méchant avec ce pauvre Honoré : j'avais bien aimé trois de ses livres, même beaucoup aimé. J'avais visité son château, ou sa maison je ne sais plus, j'avais été ému de lire sa petite écriture serrée et ses milles ratures par page. Maintenant je serais plus ému par une côte de porc. Les temps ont changé, moi aussi, et tout ça ne m'attire plus du tout, les belles phrases et les longues descriptions. I've tasted blood and I want more... Maintenant je veux Poppy Z. Brite ou rien, je veux avoir des sensations vraiment fortes. Je veux bander ou gerber, mais certainement pas des fleurs dans la vallée, fusse un lys.
Et Musso, je n'ai rien lu de lui, tant mieux, rien qu'à voir les couvertures... Je suis bien content qu'il n'ait pas de sujet ici (rassurez-moi, il n'en a pas ?), sinon je serai obligé d'aller lire ça pour exprimer ma colère et qu'elle soit fondée et, entre nous, j'ai autre chose à foutre.
Revenir en haut Aller en bas
http://gnome.skyblog.com/
trainspottergeraldevitch

avatar

Inscription : 23/06/2008
Messages : 201

Age : 50 Masculin

Localisation : 92
Emploi : sans interêt ici
Lectures actuelles : Les Bienveillantes Jonathan LITTELL

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mer 2 Juil 2008 - 11:20

Musso, je connais, j'ai lu quelques livres et ce n'est pas si mal écrit que cela.
Bon j'ai pas beaucoup de références mais juger par rapport à la couverture, c'est comme donner son avis musical sur artiste en regardant sa pochette de cd.

C'est d'un reducteur... Shifty
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 29 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Mer 2 Juil 2008 - 13:20

oscar.de.jarjayes a écrit:
D'ailleurs aimer Musso ET Balzac ne me paraît pas contradictoire, c'est un peu pourri Balzac, vous ne trouvez pas ? Enfin, ç'a super mal vieilli quoi.
Ah là je m'insurge^^. C'est génial, Balzac ! Enfin Oscar, vous n'avez jamais lu Le cousin Pons ou le curé de Tours ? Les descriptions des personnages sont épatantes...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
oscar.de.jarjayes
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 02/11/2006
Messages : 825

Age : 39 Masculin

Localisation : France

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Jeu 3 Juil 2008 - 22:01

Ah non, je n'ai pas lu ceux-là... Je me souviens de ceux qu'on m'avait fait lire en classe, Le père Goriot et Eugènie Grandet, j'avais beaucoup aimé. Je me souviens du Lys dans la vallée, que j'avais trouvé très beau (et très chiant mais très beau quand même) et sinon je crois que j'en ai lu d'autres, ou au moins commencés, mais lesquels...
Le cousin Pons doit être quelque part dans ma bibliothèque, si vous dites que c'est bien, je vais peut-être le lire. Même si je ne raffole pas de Balzac, au moins ce n'est pas une perte de temps comme mes amis Lévy et Gavalda !
Revenir en haut Aller en bas
http://gnome.skyblog.com/
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 1:15

Balzac, mais je trouve ça d'un chiant: Le Colonel Chabert a bien failli me détourner de la littérature en 3ème, c'est donc dangereux à mon sens. Faire lire des classiques aux jeunes c'est bien, mais pas n'importe lesquels! Il faut éviter à tout prix la littérature poussiéreuse! Non lisez plutôt Giraudoux, Primo Levi ou Mishima!
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 29 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 8:23

Mais Balzac n'est pas poussiéreux du tout!
Je peux comprendre que tu n'aimes pas, mais ce n'est un auteur à éviter absolument pour autant...Il y a de bien meilleurs Balzac que le colonel Chabert, si ça peut te rassurer^^.
J'aime beaucoup Primo Levi (je n'ai pas lu les autres auteurs) mais ça n'a rien à voir avec Balzac, 'fin on peut aimer les deux quoi...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Stained Cloud

avatar

Inscription : 27/01/2008
Messages : 453

Age : 27 Féminin

Localisation : Pariiiis
Emploi : Ex-khâgneuse, future chômeuse

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 11:58

Je pense, Tom, que tu veux dire que Le Colonel Chabert n'est pas le meilleur choix pour des 3° parmi tous les romans de Balzac, c'est ça ? Je ne l'ai pas lu, mais je me souviens d'amis en 3° qui avaient à le lire pour les cours de français, et qui ont vraiment été barbés aussi, aussi bien ceux qui n'aimaient pas lire que les bons lecteurs. Donc je ne sais qu'en penser, l'âge de 14-15 ans ne me semble pas trop jeune pour lire du Balzac, peut-être simplement pour lire Le Colonel, qu'en penses-tu Madame Musquin ?
(En tout cas je dois lire La Muse du département pour la rentrée : l'as-tu lu celui-ci ?)
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 29 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 12:40

Ah non, je ne le connais pas celui-ci Wink
14-15 ans ne me parait pas être un âge trop jeune pour lire Balzac...le seul risque, c'est les decsriptinos, qui effectivement peuvent ennuyer...
Personnellement j'aime plutôt ça,mais c'est vrai qu'au collège, c'est pas évident; cela dit, il ne me semble pas qu'il y en ait beaucoup dans le colonel Chabert...Eugénie Grandet ou Le père Goriot me paraissent beaucoup plus abondants en matière de description^^.

Et puis je ne sais pas moi mais tout de même, les vieux auteurs ne sont pas à jeter ! Zola, Flaubert, Huysmans...leurs oeuvres sont un régal Happy

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 28 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 14:04

On dit que Zola et Flaubert sont indigestes car leurs descriptions seraient abusivement développées, personnellement j'ai toujours trouvé leurs oeuvres passionnantes.
A l'inverse de Manon Lescaut de Prévost, par exemple, que j'ai eu à lire pour la fac et qui fait moins de deux-cent pages avec quinze péripéties par paragraphe. Ou Candide de Voltaire, qui est vraiment du Oui-Oui.
Certes, 14-15 ans me paraît aussi un âge un peu prématuré pour lire du Balzac, qui a la réputation d'être un peu austère, maintenant c'est un peu jeune aussi pour Mishima, qui est très noir, ou pour Primo Levi, dont la sécheresse stylistique "documentaire" peut rebuter.
Pour autant, il y a plein d'autres auteurs "classiques" (je ne sais pas ce que veut dire "poussiéreux") qui sont tout à fait adaptés pour cet âge, tant au niveau de la difficulté que des préoccupations : Musset, par exemple, qui est en plein dans la veine rôôôômantique de cet âge-là.

Chaque âge a ses auteurs mais je pense qu'on peut aussi arrêter de prendre les "jeunes" pour des crétins incapables d'apprécier la beauté d'un texte.
Ou, pour le coup, ils le deviendront.
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 14:41

Par poussiéreux, j'entends au minimum un roman passé de mode et donc très chiant et dont la lecture pourrait s'assimiler à de la maltraitance et dans le pire des cas c'est l'adjectif que mérite bon nombre d'ouvrages de littérature bourgeoise et sans intérêt. Alors désolé pour ceux qui aiment mais les histoires de cocu à la Madame Bovary je range ça là-dedans...

En fait je suis surtout allergique à Flaubert et à Balzac et j'adore Zola.

Je pense qu'à cet âge là on devrait présenter une liste de classiques aux élèves et les laisser choisir ceux qu'ils veulent lire pour ne pas que la lecture devienne une corvée.

Moi en 3ème j'étais fasciné et je le suis toujours d'ailleurs, par les contes, les mythes et j'aurais adoré qu'on me propose de lire la légende du roi Arthur par exemple, mais pas des trucs soporifiques du XVIIIème ou du XIXème. Lire était pour moi un vrai calvaire à cause de ça.

Pour Primo Levi, je n'ai jamais eu l'impression d'être face à de la sécheresse linguistique, bien au contraire, et l'histoire a trop de significations pour chaque être humain qui se sent comme tel. Enfin je regrette mais Mishima est plus que recommendable à cet âge là, ne serait-ce que pour inculquer la tolérance à nos charmantes petites têtes blondes car les collégiens sont à un âge des plus stupides.

Giraudoux est un plaisir que l'on peut se permettre (sans modération) dès 14 ans je pense, à condition qu'un professeur prenne le temps d'aborder comme il se doit l'auteur et l'ouvrage qu'il a entre les mains.


Dernière édition par Tom le Sam 12 Juil 2008 - 21:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 29 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 14:50

Mais Giraudoux et Primo Levi sont étudiés au collège..
Simplement il y a des oeuvres qui sont incontournables, telles que Madame Bovary ou Eugénie Grandet; il y aura toujours gens élèves pour dire que ce sont des ouvrages inintéressants et ennuyeux, mais j'ai aussi lu beaucoup de réactions positives, sur différents forums.
Laisser choisir les collégiens, d'accord, mais je crois qu'il est également nécessaire d'imposer certaines oeuvres, ne serait-ce que pour les guider dans leurs choix...D'eux-mêmes, ils n'iront pas forcément vers des auteurs aussi impressionnants que Balzac ou Flaubert, et l'étude de leurs oeuvres peuvent les y encourager (ou dégouter, c'est selon).
Ces romans sont pour toi passés de mode, mais c'est totalement subjectif; beaucoup y trouvent encore de l'intérêt ! Dans ce cas, on peut aussi dire que les cantates de Bach n'ont plus aucun intérêt, et que le théâtre de Molière est inutile puisque personne ne parle plus comme ça maintenant...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !


Dernière édition par Madame Musquin le Sam 12 Juil 2008 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 28 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 15:07

Mais qu'est-ce que ça veut dire, "passé de mode" ? L'Art doit s'étudier en fonction des modes, maintenant ?
"Oh mon Dieu, dépoussiérez-moi ces musées, ces Klimt et ces Schiele, c'est vraiment "passé de mode" !" ?
Il n'y a pas de critique artistique, et donc littéraire, si on parle de modes. Justement, la critique artistique, c'est déterminer ce qui dans l'oeuvre a une valeur "absolue", et donc intemporelle.

Madame Bovary n'est pas une "histoire de cocu", c'est l'histoire d'une jeune femme ambitieuse et idéaliste, romantique en un sens, qui va se retrouvée embourbée dans une vie suintant de médiocrité avec un mari qu'elle n'aime pas et pour qui elle a - au mieux - de la pitié. Le mépris qu'elle a des choses et des gens qui l'entourent va l'amener à se perdre dans des rêves de grandes villes, de paillettes et de confort matériel, sans réaliser que ses rêves sont aussi médiocres que l'univers dans lequel elle évolue et que ce à quoi elle aspire n'existe pas.
Chaque paragraphe de ce roman peut être analysé sur trois pages, et ce n'est pas une forcenée de l'étude de texte qui dit ça.
Pourquoi Si c'est un homme aurait-il plus de signification que Madame Bovary ? Parce que c'est arrivé pour de vrai ?
L'histoire d'Emma Bovary nous concerne au moins autant que celle de Levi.

Citation :
Enfin je regrette mais Mishima est plus que recommendable à cet âge là, ne serait-ce que pour inculquer la tolérance à nos charmantes petites têtes blondes car les collégiens sont à un âge des plus stupides.

Laughing Laughing C'est une blague ?
Mishima était certes homosexuel - j'imagine que c'est pour ça que tu parles de "tolérance" (d'ailleurs, je déteste ce mot) - mais il était aussi et surtout un nationaliste en puissance, qui s'est engagé dans des milices privées d'extrême droite et a prôné jusque dans ses écrits un conservatisme passéiste et réactionnaire.
Ca n'enlève rien à la beauté de certaines de ses oeuvres mais si tu veux enseigner le respect des différences à des élèves, il va falloir trouver un autre auteur.

Je ne connais pas Giraudoux.
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 19:02

Madame Musquin, je pense que chacun doit être libre de construire sa propre culture littéraire et surtout qu'il faut laisser les élèves avancer à leurs rythmes. Le plus important n'est pas d'imposer la lecture d'une oeuvre: c'est le meilleur moyen de dégouter les élèves de la lecture. Non ce qu'il faut c'est leur insuffler le goût de celle-ci et pour cela il faut les laisser choisir, mais les obliger à choisir.

Danae:
Je ne vois pas en quoi l'histoire d'une pauvre nana qui se prend pour Blanche Neige et qui est consternante de mièvrerie aurait aux yeux du monde une quelconque valeur universelle (bon c'est vrai que c'est subjectif mais moi cela m'insupporte au plus haut point). Moi elle ne me concerne pas, elle me laisse indifférente. Il y a des beaufs sur Terre et alors? J'ai l'impression que si Flaubert avait vécu à notre époque, il nous aurait écrit le scénario de Plus Belle La Vie ! Affligeant!

Par ailleurs l'art ce n'est pas seulement ce qui peut être beau à toutes les époques, l'art évolue, tout comme les hommes, tout comme la pensée humaine. L'art a besoin de clés d'interprétation pour être compris car au final l'art est circonscrit géographiquement et contextuellement. Cela me conduit à penser que l'art n'existe pas en dehors de l'homme et de son regard. Cette valeur universelle est donc extrêmement rare à trouver et j'ose espérer que le témoignage apporté par Si c'est un homme de Primo Levi a une valeur universelle car, pour le coup, l'oeuvre aborde l'être dans son essence puisque c'est du droit à la vie qu'il s'agit et non de superficialité.

Enfin je regrette mais je parle de Yukio Mishima en tant qu'auteur et non de ses écrits politiques car Mishima décrit à la perfection les subtils codes de l'adolescence (rappelle-toi Martyr ou Ken) et force est de constater qu'il y a des leçons à tirer de ses oeuvres. Le fait que ses personnages meurent (heureusement pas tous) par le suicide fait réfléchir (en tout cas moi cela me fait réfléchir).



Ceci étant, puisque tu abordes ses idées politiques je te rétorque qu'il pensait en Japonais de son époque et que la constitution d'après-guerre a été imposée par l'ennemi, d'où sa volonté de laver l'humiliation et de redonner à l'empereur son statut de divinité. Essaie de te mettre dans la peau des Japonais d'après-guerre qui pensaient que leur empereur était Dieu. Tu imagines l'effet que cela a dû leur faire d'entendre l'empereur à la radio pour leur annoncer la capitulation. Les Japonais d'Okinawa ont lutté comme des fanatiques pour sauver leur pays de l'envahisseur et d'un jour à l'autre ils se sont retrouvés soumis à une puissance étrangère...
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 29 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   Sam 12 Juil 2008 - 19:36

Tom a écrit:
Madame Musquin, je pense que chacun doit être libre de construire sa propre culture littéraire et surtout qu'il faut laisser les élèves avancer à leurs rythmes. Le plus important n'est pas d'imposer la lecture d'une oeuvre: c'est le meilleur moyen de dégouter les élèves de la lecture. Non ce qu'il faut c'est leur insuffler le goût de celle-ci et pour cela il faut les laisser choisir, mais les obliger à choisir.
Les forcer à choisir, d'accord, mais comment veux-tu qu'ils choisissent sans un minimum d'infos sur le livre en question ? Les élèves de collège ne peuvent pas deviner ce qu'abritent des titres comme Germinal ou l'éducation sentimentale...L'étude des classiques permet souvent de découvrir des auteurs qui nous suivront de nombreuses années (ce fut mon cas pour Zola,par exemple). Et quoi que tu en dises, l'étude obligatoire des oeuvres permet de donner de la culture et de l'histoire littéraire aux élèves; il leur en restera forcément quelque chose par la suite...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Littérature] Anna Gavalda   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Littérature] Anna Gavalda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anna Gavalda
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» LA CONSOLANTE d'Anna Gavalda
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: