Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mercure : première fin ou seconde fin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sigh

avatar

Inscription : 30/09/2005
Messages : 358


MessageSujet: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 12 Oct 2007 - 1:12

J’ai préféré la première , c’est un euphémisme.
S’il n’y avait eu que la seconde , ça m’aurait gâché le roman , et si l’ordre avait été inversé , ça me l’aurait à moitié gâché.
Revenir en haut Aller en bas
adam

avatar

Inscription : 25/09/2007
Messages : 144

Age : 26 Masculin

Localisation : entre le paradis et l'enfer
Emploi : lycéen

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 12 Oct 2007 - 18:22

je dirais seconde ...
Revenir en haut Aller en bas
Textor



Inscription : 11/11/2006
Messages : 380

Masculin

Localisation : au coeur de la Bretagne
Emploi : étudiant en musicologie

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 12 Oct 2007 - 18:52

Je préfère aussi la seconde^^.
Revenir en haut Aller en bas
MissTik

avatar

Inscription : 03/03/2007
Messages : 556

Age : 32 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Juriste

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 12 Oct 2007 - 22:10

Je préfère la première ! la 2nd est très intéressante aussi mais beaucoup moins...
Revenir en haut Aller en bas
Constellaire

avatar

Inscription : 23/08/2007
Messages : 86

Age : 37 Féminin


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Dim 14 Oct 2007 - 11:03

Pour moi, c'est la deuxième, assurément... Mais je comprend qu'Amélie ai voulu nous donner le choix de la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Luyana

avatar

Inscription : 17/10/2007
Messages : 16

Age : 30 Féminin

Localisation : 51

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mer 17 Oct 2007 - 15:53

La première sans hésiter!
Revenir en haut Aller en bas
http://ptitesbetesdunet.actifforum.com
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Jeu 18 Oct 2007 - 11:08

J'aime beaucoup les deux, mais je crois que je préfère aussi la seconde. J'aime quand un roman me laisse un petit gout amer dans la bouche, et je ne suis pas très amatrice des "happy end".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Constellaire

avatar

Inscription : 23/08/2007
Messages : 86

Age : 37 Féminin


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Jeu 18 Oct 2007 - 19:55

Raindrop a écrit:
J'aime quand un roman me laisse un petit gout amer dans la bouche, et je ne suis pas très amatrice des "happy end".

Entièrement d'accord Ouaip!
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 28 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Sam 20 Oct 2007 - 23:33

La seconde, mille fois !
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 36 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mer 31 Oct 2007 - 20:19

La deuxième fin a nettement ma préférence. La première est plus "attendue" : Françoise sauve Hazel et lui permet de s'évader de sa prison, happy end classique. La seconde me semble beaucoup plus surprenante. Elle est troublante, aussi, parce que, en montrant Hazel heureuse de son sort, cette seconde fin donne du bonheur une image peu consensuelle : on peut vivre une existence heureuse et pleine tout en étant prisonnière d'une illusion.
Mais je ne sais pas si ce livre demande vraiment qu'on réponde à la question de la préférence : ce qui fait son originalité, c'est bien la présence des deux fins en même temps. En plus, dans la "Note de l'auteur", AN écrit explicitement qu'il ne faut pas voir dans ces deux fins une "influence des univers interactifs" : je pense qu'elle signifie ainsi que, dans son esprit à elle, nous n'avons pas à choisir, mais à lire les deux fins comme formant le tout du livre. Même si après, évidemment, le lecteur fait ce qu'il veut et est donc libre de choisir.
Une question à ceux qui ont lu ce livre plusieurs fois : est-ce que, dans vos relectures, vous relisez les deux fins, ou seulement celle que vous préférez ?
Revenir en haut Aller en bas
Constellaire

avatar

Inscription : 23/08/2007
Messages : 86

Age : 37 Féminin


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mer 31 Oct 2007 - 21:50

nausicaa a écrit:
Une question à ceux qui ont lu ce livre plusieurs fois : est-ce que, dans vos relectures, vous relisez les deux fins, ou seulement celle que vous préférez ?

Je relis toujours les 2, presque malgré moi : je me laisse tellement prendre à la lecture que je ne sais pas m'arrêter, et un fois à la fin de la première fin, je me dis ''Il y a encore la deuxième... je vais la déguster!!''
Revenir en haut Aller en bas
sigh

avatar

Inscription : 30/09/2005
Messages : 358


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Jeu 1 Nov 2007 - 18:21

Je n’ai rien contre les fins heureuses , ce qui me dérange , c’est quand elles surviennent à contre-courant de l’histoire , délibérément pour plaire à la ménagère de moins de 50 neurones, aux annonceurs et au box-office.
( ce qui arrive au cinéma , pas en littérature ).

En l’occurrence , c’est la seconde fin qui ne tient pas debout .
Pendant tout le roman , Françoise soupçonne puis s’offusque qu’Omer séquestre Hazel , et aussi qu’il lui ment quant à son physique.
Elle invente des stratagèmes , risque sa vie pour tirer la jeune fille des griffes du vieux pervers , et quand elle a réussi , elle vire sa cuti en une fraction de seconde et décide de prendre sa place ( sans les circonstances atténuantes qu’il avait – avoir recueilli et entretenu Hazel )
Je pourrais le concevoir , si elle avait tout manigancé depuis le début , mais changer ses plans du tout au tout , « en un instant d’éblouissement » , je trouve ça aberrant.

Autre aberration : page 123 ( en poche ) , Françoise dit :
« vous auriez pu la libérer en quelques phrases et vous ne le faisiez pas ! »
Omer :
« Réfléchissez. Vous me voyez lui dire la vérité ? « Adèle , je te mens depuis quatre ans , depuis huit ans. Tu es belle comme un ange […] ». Si je lui avais avoué ça , elle m’aurait tué ! »

Mais quand Françoise révèle la vérité à Hazel , ( en se foutant de sa gueule en plus – « Ne vous mortifiez pas. Pour ce qu’il en reste , aujourd’hui , de votre visage !" ) , elle prend ça très bien ! !
A mon avis elle aurait dû d’instinct se jeter sur elle et lui arracher les yeux ( ce qui après coup semblerait une vengeance appropriée )
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Sam 3 Nov 2007 - 16:48

La seconde fin, infiniment plus romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 28 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Sam 3 Nov 2007 - 17:40

sigh a écrit:
Je n’ai rien contre les fins heureuses , ce qui me dérange , c’est quand elles surviennent à contre-courant de l’histoire , délibérément pour plaire à la ménagère de moins de 50 neurones, aux annonceurs et au box-office.
( ce qui arrive au cinéma , pas en littérature ).

En l’occurrence , c’est la seconde fin qui ne tient pas debout .
Pendant tout le roman , Françoise soupçonne puis s’offusque qu’Omer séquestre Hazel , et aussi qu’il lui ment quant à son physique.
Elle invente des stratagèmes , risque sa vie pour tirer la jeune fille des griffes du vieux pervers , et quand elle a réussi , elle vire sa cuti en une fraction de seconde et décide de prendre sa place ( sans les circonstances atténuantes qu’il avait – avoir recueilli et entretenu Hazel )
Je pourrais le concevoir , si elle avait tout manigancé depuis le début , mais changer ses plans du tout au tout , « en un instant d’éblouissement » , je trouve ça aberrant.

Autre aberration : page 123 ( en poche ) , Françoise dit :
« vous auriez pu la libérer en quelques phrases et vous ne le faisiez pas ! »
Omer :
« Réfléchissez. Vous me voyez lui dire la vérité ? « Adèle , je te mens depuis quatre ans , depuis huit ans. Tu es belle comme un ange […] ». Si je lui avais avoué ça , elle m’aurait tué ! »

Mais quand Françoise révèle la vérité à Hazel , ( en se foutant de sa gueule en plus – « Ne vous mortifiez pas. Pour ce qu’il en reste , aujourd’hui , de votre visage !" ) , elle prend ça très bien ! !
A mon avis elle aurait dû d’instinct se jeter sur elle et lui arracher les yeux ( ce qui après coup semblerait une vengeance appropriée )

Je trouve que c'est justement dans cette contradiction que réside l'intérêt de la deuxième fin.
Françoise a probablement l'intention de libérer Hazel. Elle en a l'intention quand elle n'a aucun pouvoir sur l'île.
Seulement, à la mort du Capitaine, elle devient détentrice du secret. Et, là, elle est en situation de pouvoir.
Soit elle libère Hazel et - dans une moindre mesure - la perd (première fin, très morale), soit elle la garde pour elle seule : comme on veut le faire pour ce qui est beau, pour ce qui est aimé. Pour le coup ce n'est pas moral : c'est réaliste et c'est cruel.
Françoise est un personnage très droit tout le long du livre (je crois, d'ailleurs, qu'elle y est comparée à Athéna). A la fin, elle devient stratège d'une autre manière : la beauté d'Hazel lui fait, en quelque sorte, perdre la tête (ou en tout cas perdre toute morale). C'est le fossé entre ce qui est pensé dans l'abstraction (le bien, le mal, etc) et ce qu'on finit par faire parce qu'on ne sait pas (ou, finalement, on ne veut pas) s'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
sigh

avatar

Inscription : 30/09/2005
Messages : 358


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Lun 5 Nov 2007 - 17:16

nausicaa a écrit:

Une question à ceux qui ont lu ce livre plusieurs fois : est-ce que, dans vos relectures, vous relisez les deux fins, ou seulement celle que vous préférez ?

Je lis les deux fins à chaque relecture , la seconde comme une épreuve ratée
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 36 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 21 Déc 2007 - 18:56

Danaé a écrit:

Je trouve que c'est justement dans cette contradiction que réside l'intérêt de la deuxième fin.
Françoise a probablement l'intention de libérer Hazel. Elle en a l'intention quand elle n'a aucun pouvoir sur l'île.
Seulement, à la mort du Capitaine, elle devient détentrice du secret. Et, là, elle est en situation de pouvoir.
Soit elle libère Hazel et - dans une moindre mesure - la perd (première fin, très morale), soit elle la garde pour elle seule : comme on veut le faire pour ce qui est beau, pour ce qui est aimé. Pour le coup ce n'est pas moral : c'est réaliste et c'est cruel.
Françoise est un personnage très droit tout le long du livre (je crois, d'ailleurs, qu'elle y est comparée à Athéna). A la fin, elle devient stratège d'une autre manière : la beauté d'Hazel lui fait, en quelque sorte, perdre la tête (ou en tout cas perdre toute morale). C'est le fossé entre ce qui est pensé dans l'abstraction (le bien, le mal, etc) et ce qu'on finit par faire parce qu'on ne sait pas (ou, finalement, on ne veut pas) s'en empêcher.

Ton propos me paraît vraiment très juste! Cette seconde fin suit bien une logique psychologique dont on trouve des exemples tous les jours (même si les situations sont très différentes de celle de Mercure). Comme toi, je trouve donc que cette fin est réaliste.
J'ajouterais juste que cette fin est aussi cohérente avec toute l'oeuvre de Nothomb. Françoise a donné pendant toute l'histoire l'image d'une femme préoccupée par le bien de Hazel, soucieuse du bien-être de la jeune fille. Puis subitement elle devient une geôlière : elle est donc l'un de ces personnages à double face que Nothomb affectionne, tantôt victimes, tantôt bourreaux. Comme Emile dans les Catilinaires, comme Nina qui devient "l'avatar" de Tach ou, surtout, comme Jérôme Angust qui cache en lui Textor Texel : c'est un peu comme si, dans la première fin, Françoise gardait sa face Jekyll tout au long du roman, tandis que, dans la seconde, Jekyll laisse enfin la place à Hyde.
Revenir en haut Aller en bas
sigh

avatar

Inscription : 30/09/2005
Messages : 358


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Sam 22 Déc 2007 - 4:46

Je ne la trouve pas réaliste du tout , particulièrement au niveau psychologique .
Je n’ai presque rien à redire au message de Danae , sauf qu’il néglige le fait que Françoise est la narratrice . En conséquence , on a accès à ses pensées , et à aucun moment l’idée de supplanter Omer ne s’est insinuée en elle , avant de passer à l’acte.
Qu’elle s’accapare Hazel ( après avoir risqué sa vie et inventé des stratagèmes compliqués pour la délivrer ) suite à illumination soudaine , je ne peux pas le concevoir . C’est mon avis , il n’y a pas vraiment matière à argumenter .
Autrement , je pense que les deux fins sont préfigurées parallèlement par les deux moyens qu’a trouvés Françoise pour révéler la vérité à Hazel :
-confectionner un miroir de fortune , pour confronter Hazel avec son image , projet qui avorte d’abord , mais se réalise par la suite , avec un vrai miroir : première fin.
-S’isoler avec Hazel hors de portée des oreilles de Loncours et ses sbires , et lui annoncer , en toute simplicité , qu’elle n’est pas défigurée , qu’elle est belle comme un ange etc.

Dès le départ , cette fin est bancale et absurde.
Pourquoi vouloir s’isoler , sortir de la maison , ça ne change absolument rien.
Quand Françoise soigne Hazel , elle peut très bien lui dire , au détour d’une phrase : " au fait , je ne vous ai pas dit , Omer vous ment , vous n’êtes pas défigurée etc. ". ( à moins qu’il y ait un homme de main caché derrière la porte , prêt à bondir , ce qui serait un aveu flagrant de la supercherie ).
Et surtout , ça néglige la psychologie de Hazel , qui a dû se faire à l’idée de sa laideur pendant des années , et ne peut en aucun cas être détrompée à moins de se voir dans un miroir ( et même alors elle aura du mal ).
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Sam 22 Déc 2007 - 12:01

nausicaa a écrit:
Danaé a écrit:

Je trouve que c'est justement dans cette contradiction que réside l'intérêt de la deuxième fin.
Françoise a probablement l'intention de libérer Hazel. Elle en a l'intention quand elle n'a aucun pouvoir sur l'île.
Seulement, à la mort du Capitaine, elle devient détentrice du secret. Et, là, elle est en situation de pouvoir.
Soit elle libère Hazel et - dans une moindre mesure - la perd (première fin, très morale), soit elle la garde pour elle seule : comme on veut le faire pour ce qui est beau, pour ce qui est aimé. Pour le coup ce n'est pas moral : c'est réaliste et c'est cruel.
Françoise est un personnage très droit tout le long du livre (je crois, d'ailleurs, qu'elle y est comparée à Athéna). A la fin, elle devient stratège d'une autre manière : la beauté d'Hazel lui fait, en quelque sorte, perdre la tête (ou en tout cas perdre toute morale). C'est le fossé entre ce qui est pensé dans l'abstraction (le bien, le mal, etc) et ce qu'on finit par faire parce qu'on ne sait pas (ou, finalement, on ne veut pas) s'en empêcher.

Ton propos me paraît vraiment très juste! Cette seconde fin suit bien une logique psychologique dont on trouve des exemples tous les jours (même si les situations sont très différentes de celle de Mercure). Comme toi, je trouve donc que cette fin est réaliste.
J'ajouterais juste que cette fin est aussi cohérente avec toute l'oeuvre de Nothomb. Françoise a donné pendant toute l'histoire l'image d'une femme préoccupée par le bien de Hazel, soucieuse du bien-être de la jeune fille. Puis subitement elle devient une geôlière : elle est donc l'un de ces personnages à double face que Nothomb affectionne, tantôt victimes, tantôt bourreaux. Comme Emile dans les Catilinaires, comme Nina qui devient "l'avatar" de Tach ou, surtout, comme Jérôme Angust qui cache en lui Textor Texel : c'est un peu comme si, dans la première fin, Françoise gardait sa face Jekyll tout au long du roman, tandis que, dans la seconde, Jekyll laisse enfin la place à Hyde.

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 36 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Dim 23 Déc 2007 - 1:33

sigh a écrit:
Je ne la trouve pas réaliste du tout , particulièrement au niveau psychologique .
Je n’ai presque rien à redire au message de Danae , sauf qu’il néglige le fait que Françoise est la narratrice . En conséquence , on a accès à ses pensées , et à aucun moment l’idée de supplanter Omer ne s’est insinuée en elle , avant de passer à l’acte.
Qu’elle s’accapare Hazel ( après avoir risqué sa vie et inventé des stratagèmes compliqués pour la délivrer ) suite à illumination soudaine , je ne peux pas le concevoir . C’est mon avis , il n’y a pas vraiment matière à argumenter .
Autrement , je pense que les deux fins sont préfigurées parallèlement par les deux moyens qu’a trouvés Françoise pour révéler la vérité à Hazel :
-confectionner un miroir de fortune , pour confronter Hazel avec son image , projet qui avorte d’abord , mais se réalise par la suite , avec un vrai miroir : première fin.
-S’isoler avec Hazel hors de portée des oreilles de Loncours et ses sbires , et lui annoncer , en toute simplicité , qu’elle n’est pas défigurée , qu’elle est belle comme un ange etc.

Dès le départ , cette fin est bancale et absurde.
Pourquoi vouloir s’isoler , sortir de la maison , ça ne change absolument rien.
Quand Françoise soigne Hazel , elle peut très bien lui dire , au détour d’une phrase : " au fait , je ne vous ai pas dit , Omer vous ment , vous n’êtes pas défigurée etc. ". ( à moins qu’il y ait un homme de main caché derrière la porte , prêt à bondir , ce qui serait un aveu flagrant de la supercherie ).
Et surtout , ça néglige la psychologie de Hazel , qui a dû se faire à l’idée de sa laideur pendant des années , et ne peut en aucun cas être détrompée à moins de se voir dans un miroir ( et même alors elle aura du mal ).

Mais où as-tu vu que Françoise était la narratrice? le livre n'est pas en "je" et il n'y a aucun indice prouvant que c'est l'infirmière qui raconte l'histoire. C'est un roman avec un narrateur extérieur, à l'exception des extraits du journal de Hazel, dont Hazel elle-même est (évidemment) la narratrice.
C'est vrai qu'on a accès à certaines pensées de Françoise, peut-être même plus souvent qu'à celles des autres personnages, mais elle n'est pas la narratrice !
De toute façon, le roman est bâti sur une part de dissimulation, puisqu'il faut attendre un certain temps pour qu'on apprenne qu'Hazel est en réalité une bauté, ce dont Françoise, elle, se rend compte la première fois qu'elle voit sa patiente !
Revenir en haut Aller en bas
Sibel

avatar

Inscription : 30/11/2007
Messages : 33

Age : 35 Féminin

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mer 9 Jan 2008 - 17:20

sans hésitation, la seconde
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 36 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Lun 14 Jan 2008 - 20:20

Sibel a écrit:
sans hésitation, la seconde

Tu ne veux pas nous en dire plus sur les raisons de ta préférence ?
Revenir en haut Aller en bas
Sibel

avatar

Inscription : 30/11/2007
Messages : 33

Age : 35 Féminin

Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mar 15 Jan 2008 - 15:18

nausicaa a écrit:
Sibel a écrit:
sans hésitation, la seconde

Tu ne veux pas nous en dire plus sur les raisons de ta préférence ?

Je n'aime pas les happy end... Je trouve plus beau le fait qu'elle tombe amoureuse de cette beauté et qu'elle veut la garder pour elle seule.
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 10 Oct 2008 - 18:34

Sigh, si Françoise garde Hazel auprès d'elle, c'est parce qu'elle l'a vue à la lumière du jour, plus belle que jamais. C'est cette beauté qui la foudroie et change ses plans du tout au tout. De toute façon, s'il y a deux fins, c'est parce qu'il y en avait deux possibles. Dans la première, elle la sauve, parce que cela lui est naturel, et parce que l'occasion ne s'est pas présentée de la voir à cette "vraie lumière" auparavant.

P.S. : Pour moi la seconde fin n'est pas moins une happy end que la première.
Revenir en haut Aller en bas
oniriquemusic

avatar

Inscription : 30/11/2008
Messages : 4

Age : 27 Féminin

Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : en 1ère bac pro SMR
Lectures actuelles : Lolita de Vladimir nabokov

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 19 Déc 2008 - 23:26

J'ai préferer la 1ere fin mais la 2ème m'a fais plus réflechir ....Ce fût un très bon moment de lire ce livre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/oniriquemusic
Jehanne

avatar

Inscription : 05/07/2009
Messages : 12

Age : 25 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : - Les liaisons dangereuses, Laclos
- Rhétorique - Des passions d'Aristote

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Ven 24 Juil 2009 - 15:05

De loin la première ! Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mercure : première fin ou seconde fin ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bouton militaire américain première guerre et seconde guerre mondiale
» Ma première, une Butz-Choquin Mercure 1789.
» tanks de la première guerre mondiale
» [Madame Campan] Mémoires de Madame Campan : première femme de chambre de Marie-Antoinette
» Sensation après seconde lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Amélie Nothomb | Ecrits :: Réflexions-
Sauter vers: