Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mercure : première fin ou seconde fin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
vera

avatar

Inscription : 18/07/2007
Messages : 51

Féminin

Localisation : paris

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Lun 17 Sep 2012 - 15:17

Raindrop a écrit:
J'aime beaucoup les deux, mais je crois que je préfère aussi la seconde. J'aime quand un roman me laisse un petit gout amer dans la bouche, et je ne suis pas très amatrice des "happy end".

Tout pareil, la seconde fin me séduit le plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://encorpslibre.hautetfort.com/roman/
malafemmena

avatar

Inscription : 13/08/2009
Messages : 437

Age : 32 Féminin


MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mar 18 Sep 2012 - 3:25

J'avais toujours cru avoir répondu à ce débat vu que je me souviens très bien du moment où ça prenait place. Hélas (ou peut être heureusement) je ne l'avais pas fait à l’époque parce que je vois plus de choses maintenant qu'avant et je pense du coup pouvoir mieux m'exprimer sur mon choix (ou pas Laugh )
Anyways, donc voilà je préfère de loin la seconde fin et ce pour plusieurs raisons.
La plus simple c'est que quand on me propose le choix entre ce qui est proche du réel ou ce qui est un peu plus différent je n'hésite pas une seconde à faire mon choix. Ce n'est pas parce que je vis des drames ou quoi que ce soit dans la vie réelle que je cherche des alternatifs etc mais je veux dire que si je veux lire des choses réelles je n aurai qu à lire un journal ou un texte scientifique! La seule chose qui me fait apprécier la littérature c'est quand elle offre quelque chose qui sort du quotidien, de ce que j’appelle les banalités de tous les jours. La langue et le style et tout le reste sont certes important or je peux toujours aimer un livre sans apprécier le style mais non pas l inverse.
Et même si je n’aime pas les choses réalistes je pense que cette fin est la plus réaliste possible, mais la réalité présentée ici n’est pas banale, elle est tellement puissante que ça fait vraiment peur si on y pense vraiment. Cette fin expose clair et net la nature humaine qui est l’égoisme ! (Cf The selfish gene de Dawkins). Et là pour répondre à Sigh qui pense que la fin n’est pas réaliste et explique que : « Pendant tout le roman, Françoise soupçonne puis s’offusque qu’Omer séquestre Hazel , et aussi qu’il lui ment quant à son physique » je pose une question en retour: pourquoi s’offusquerait elle?
Et puis: « Elle invente des stratagèmes , risque sa vie pour tirer la jeune fille des griffes du vieux pervers , et quand elle a réussi , elle vire sa cuti en une fraction de seconde et décide de prendre sa place ( sans les circonstances atténuantes qu’il avait – avoir recueilli et entretenu Hazel ) » et ma question là de nouveau serait pourquoi ?

Je ne vois que deux réponses possibles : 1- Françoise voit le mal et essaie de faire le bien, ce qui ne lui confère rien d’autre que le statut ou le rôle d’une héroine.
2- Elle le fait par égoisme. Pour moi l’héroisme n’existe pas et l’altruisme est une invention (ou une illusion) et la seule émotion innée qui existe chez tous est l’égoisme. Simple preuve que l’altrusime n’existe pas c’est de prendre un couple. Une personne amoureuse soit disant essaie toujours de rendre l’autre heureuse. Est-ce par altruisme ? Par bonté ? Non ! Mais parce que quand l’autre personne est heureuse ça va revenir sur soi aussi. Même Newton l’avait bien vu dans sa troisième loi : « Pour chaque action, il existe une réaction égale et opposée » donc vers soi! Lol Ce sacré Newton après tout ! Laugh
Autre exemple et j’arrête pour ne pas trop digresser: un parent, une maman qui est peut être vue comme l’une des plus puissantes formes de sacrifice et d’altruisme envers quelqu’un d’autre son fils. Bah le fils oui, La moitié de soi de ses gènes et donc de nouveau nous sommes égoistes !
Bref, tout ça pour dire que la deuxième fin est réaliste ! Elle est instinctive d’où toute sa beauté à mes yeux
« Je pourrais le concevoir, si elle avait tout manigancé depuis le début , mais changer ses plans du tout au tout , « en un instant d’éblouissement » , je trouve ça aberrant. » (Encore une citation de sigh)
Quand l’instinct prend le dessus sur la raison oui c’est éblouissant ! C’est tellement éblouissant et tellement fort que je peux que comprendre cette fin encore un peu plus ! On doit tous avoir au moins une fois un moment dans sa vie où on a agi en accord avec ses instincts et je pense que si on y pense vraiment et qu’on se souvienne de toute l’émotion qui nous a pris au moment où on a laisse libre cours à ses instincts on ne peut que comprendre Françoise dans la 2ème fin.
Et la dernière raison enfin qui fait que j’ai aimé la 2ème fin c’est qu’en lisant la fin du bouquin rien d’autre juste ces quelques lignes je n’ai pu m’empêcher de prendre le rôle et la place de Françoise et d’imaginer ce que j’aurai fait à sa place. C’est une chose bizarre qui m’arrive souvent en lisant et peut être qui arrive à d autres je ne sais pas (est ce que ça arrive à quelqu’un d’autre ou je dois aller consulter un psy juste au cas où ? Laugh)
Mais en tout cas je savoure encore plus le livre quand ça m’arrive et je peux même dire que je n’aime que les bouquins qui me font ça qui me font rentrer dans l’histoire.
Il est possible que d’autres (peut être la plupart) ne s’identifient pas du tout aux personnages. Mais aussi qu’il y en a qui on préféré une fin mais en s’identifiant plus à Hazel ou d’autres en considérant le couple etc
La vision d’une personne des choses est ce qui influence le choix. Moi je choisis la 2ème fin parce que je me vois être Françoise et que je la comprends et que je sais que cette fin lui ferait beaucoup plus plaisir que la 1ère. Enfin de compte c’est très beau d’avoir un pouvoir absolu et de faire ce qu on veut parce qu on le peut sans aucune répercussion …
Revenir en haut Aller en bas
http://booklovers-bookclub.blogspot.com/
Kev-16

avatar

Inscription : 08/09/2012
Messages : 55

Age : 25 Masculin

Emploi : Etudiant

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mer 19 Sep 2012 - 19:58

La seconde sans hésiter !
Je la trouve un peu plus logique et un peu plus "cruelle", c'est plutôt comme ça que je voyais Françoise : avec un côté égoïste plutôt prononcé.
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/KevinDio_
Laurita



Inscription : 28/08/2013
Messages : 1

Age : 23 Féminin

Localisation : Saint Raphaël
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Mer 28 Aoû 2013 - 23:26

Je préfère la seconde fin, mais la première ne me dérange pas.
Je pense que la seconde est plus logique que la première, l'humain est égoïste de nature de plus dès le départ Françoise développe une sorte d’obsession envers Hazel, le fait de voir sa beauté à la lumière du soleil ne fait qu'accentuer cette obsession envers elle. De plus la mort du Capitaine lui donne un motif de plus a ne pas lui révéler la vérité et à la garder pour elle seule.
Revenir en haut Aller en bas
juliette-b

avatar

Inscription : 03/07/2013
Messages : 87

Age : 19 Féminin

Localisation : Bretagne
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   Jeu 29 Aoû 2013 - 0:05

Je trouve qu'Amélie a eu infiniment raison de mettre deux fins ! Comme ça tout le monde est content Smile
Pour ma part impossible de les départager...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mercure : première fin ou seconde fin ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mercure : première fin ou seconde fin ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bouton militaire américain première guerre et seconde guerre mondiale
» Ma première, une Butz-Choquin Mercure 1789.
» tanks de la première guerre mondiale
» [Madame Campan] Mémoires de Madame Campan : première femme de chambre de Marie-Antoinette
» Sensation après seconde lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Amélie Nothomb | Ecrits :: Réflexions-
Sauter vers: