Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amélie Nothomb femme d'affaires ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 28 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 0:28

Athéna a écrit:
Moi, je pense qu'Amélie pourrait avoir un bon niveau de vie si elle se maitenait à ce qu'elle a déjà vendu, surtout que ses romans ont été traduits dans pléthore de langues !
Gagner entre 15 et 20% sur chaque livre qu'elle vend, quand on pense qu'elle en a vendu des centaines de milliers, ce n'est pas anodin !
Ensuite, je n'ai pas vu son compte en banque ! lol !

lol effectivement je pense qu'elle n'a pas financièrement le besoin urgent d'écrire !! Mais je crois qu'elle en a un besoin plus profond, et qu'elle n'arrêtera jamais d'écrire... et je doute que ça soit uniquement pour son plaisir... peut-être le pouvoir cathartique de l'écriture ?... mais après je ne la connais pas assez pour savoir exactement !!

Pour moi, un écrivain qui écrit rapidement un certain nombre de livres dans le seul but de pouvoir vivre sans travailler plus tard... ou simplement d'avoir des sous, c'est presque un "faux écrivain" si je peux me permettre. L'écriture ne doit pas être au départ uniquement commerciale... (même si dans notre société, elle le devient de plus en plus, et que de toute façon le livre se vend ensuite normalement... ^^)
Peut-être est-ce là la différence entre écrire (ce que presque tout le monde sait faire...) et être écrivain... enfin de nos jours où tout devient plus ou moins commercial, il est de plus en plus dur de différencier les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Athéna

avatar

Inscription : 17/05/2007
Messages : 2890

Féminin


MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 0:43

Oui, c'est ce que je dis plus haut...
Evidemment, elle doit en ressentir un besoin profond.
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 18:51

une_rêveuse a écrit:
lol effectivement je pense qu'elle n'a pas financièrement le besoin urgent d'écrire !! Mais je crois qu'elle en a un besoin plus profond, et qu'elle n'arrêtera jamais d'écrire... et je doute que ça soit uniquement pour son plaisir... peut-être le pouvoir cathartique de l'écriture ?... mais après je ne la connais pas assez pour savoir exactement !!

Mais écrire n'est pas publier. Je pense que l'écriture et la publication comblent des besoins bien différents. Il ne s'agit pas seulement, avec la publication, du besoin financier, mais (je suppose) du plaisir de la reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 31 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 19:56

Concernant le côté commercial, le coup des t-shirt pour la sortie de Journal d'hirondelle n'est pas mal... Rolleyes
Vraiment, je ne comprends pas l'intérêt d'avoir soutenu cette idée...

Je pense comme vous qu'elle doit avoir besoin d'écrire, maintenant a t-elle besoin de publier tous les ans ? Modiano ou Le Clézio ont également besoin d'écrire, pourtant ils ne publient que tous les 4 ou 5 ans...
Plaisir de la reconnaissance, comme tu dis, nausicaa, oui, mais peut-être que l'argent n'est pas étranger à tout ça néanmoins...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sigh

avatar

Inscription : 30/09/2005
Messages : 358


MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 20:34

Je trouve aussi dommage qu’elle publie tous les ans , " avec la régularité d’un métronome ".
Le problème , concrètement , c’est que si elle écrit 3 mauvais romans dans une année , elle en publiera un , et si elle en écrit 3 bons dans une année , elle n’en publiera qu’un ( c’est décevant dans les deux cas).
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 28 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 20:36

nausicaa a écrit:
Mais écrire n'est pas publier. Je pense que l'écriture et la publication comblent des besoins bien différents. Il ne s'agit pas seulement, avec la publication, du besoin financier, mais (je suppose) du plaisir de la reconnaissance.

Je suis d'accord sur le fait que l'écriture simple et la publication comblent des besoins différents. Je pense pour ma part que l'écriture est une première étape, presque une libération de soi, puis la publication est l'étape suivante, l'étape où il faut partager avec d'autres...donc oui une certaine reconnaissance... mais pas forcément, car même la critique forte d'une oeuvre peut-être "bénéfique" --> elle prouve que l'oeuvre existe et qu'elle ne laisse pas indifférente.
Dans ces deux étapes se joue la question de savoir si l'écriture est une activité solitaire, ou si elle est un moyen de communiquer et de partager avec d'autres. Aujourd'hui je pense qu'elle permet de partager, de faire rêver, d'ouvrir un dialogue, mais n'est en aucun cas renfermée sur elle-même. (se renfermer dans une écriture uniquement cathartique qui ne sera jamais lue ni publiée ne règle pas les problèmes qu'on peut avoir, au contraire elle les rend encore plus difficiles... enfin dans mon cas personnel... peut-être que c'est différent pour d'autres...^^)
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mar 15 Jan 2008 - 20:41

sigh a écrit:
Je trouve aussi dommage qu’elle publie tous les ans , " avec la régularité d’un métronome ".
Le problème , concrètement , c’est que si elle écrit 3 mauvais romans dans une année , elle en publiera un , et si elle en écrit 3 bons dans une année , elle n’en publiera qu’un ( c’est décevant dans les deux cas).

Je ne sais pas si elle s'est déjà vraiment dit "oups... cette année, je n'ai écrit que des navets, va falloir quand même en choisir un". En d'autres termes, publie-t-elle tous les ans parce qu'elle est obligée, ou bien trouve-t-elle sincèrement chaque année une oeuvre "publiable" (c'est-à-dire bien écrite et partageable) dans sa production ? Si, une seule fois, elle estimait vraiment la qualité de son travail limite, aurait-elle le cran de dire "non, cette année je passe mon tour" ?

Quant au cas de figure où elle aurait écrit trois bons romans : effectivement, rien à dire, c'est rageant pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Ixprim

avatar

Inscription : 27/03/2007
Messages : 325

Age : 43 Féminin

Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 18:49

nausicaa a écrit:
Je ne sais pas si elle s'est déjà vraiment dit "oups... cette année, je n'ai écrit que des navets, va falloir quand même en choisir un". En d'autres termes, publie-t-elle tous les ans parce qu'elle est obligée, ou bien trouve-t-elle sincèrement chaque année une oeuvre "publiable" (c'est-à-dire bien écrite et partageable) dans sa production ? Si, une seule fois, elle estimait vraiment la qualité de son travail limite, aurait-elle le cran de dire "non, cette année je passe mon tour" ?

Tout cela me rappelle le conte intitulé Les Habits neufs de l'Empereur.
Bref, ce n'est pas parce que l'empereur se retrouve à poil un jour dans la rue qu'il faut prétendre qu'on lui voit ses habits.
Mylène Farmer bénéficie du même système depuis des années. Je veux dire par là que ses fans achètent tout simplement parce que c'est elle qui a produit la chose. Il y a un contrat de confiance entre l'artiste et le quidam à partir d'un certain stade de popularité qui veut que l'artiste en question est fiable et ne peut plus se planter.
Erreur: le dernier album de MF était l'album de trop pour moi.
De même certains romans (2 surtout) furent décevants pour moi. Mais on lui pardonne Pope
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 19:07

Ixprim a écrit:

Tout cela me rappelle le conte intitulé Les Habits neufs de l'Empereur.
Bref, ce n'est pas parce que l'empereur se retrouve à poil un jour dans la rue qu'il faut prétendre qu'on lui voit ses habits.
Mylène Farmer bénéficie du même système depuis des années. Je veux dire par là que ses fans achètent tout simplement parce que c'est elle qui a produit la chose. Il y a un contrat de confiance entre l'artiste et le quidam à partir d'un certain stade de popularité qui veut que l'artiste en question est fiable et ne peut plus se planter.
Erreur: le dernier album de MF était l'album de trop pour moi.
De même certains romans (2 surtout) furent décevants pour moi. Mais on lui pardonne Pope

Mais pour savoir qu'un roman ne te plait pas, il faut d'abord l'avoir lu. Donc forcément, si tu as déjà lu 10 Nothomb et que tu aimes, même si les critiques de son dernier livre sont mauvaises, tu vas acheter, lire le dernier roman sorti et peut-être te dire que tu aurais mieux fait de t'abstenir, mais il y a fort à parier que tu achèteras encore le nouveau Nothomb l'année suivante. La seule chose qui pourrait enrayer la machine : une déception plusieurs années de suite.
Idem pour MF : tu peux parler d'Avant que l'ombre... comme "album de trop", parce qu'il est le dernier en date et que tu ne l'as pas aimé, mais il suffirait que le prochain te paraisse génial et AQLO ne serait plus qu'une "petite erreur de parcours" !

En plus, il y a aussi une question de goût. Les romans qui te semblent décevants sont peut-être ceux qui ont le plus plu à beaucoup d'autres lecteurs. Effectivement, comme dans "les habits neufs de l'empereur", ce n'est pas parce que c'est du Nothomb que tu as l'obligation de trouver génial quelque chose qui te parait plutôt une daube. Mais ce n'est pas non plus parce que cela te parait de la daube qu'elle a eu tort de publier : certains ont peut-être adoré le texte qui ne t'a pas plu !
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 31 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 19:11

nausicaa (et les autres aussi), que penses-tu du fameux t-shirt lancé pour Journal d'hirondelle ? Et le leitmotïv de la sempiternelle dédicace du mois d'août organisé en grande pompe au Virgin des Champs Elysées ? Ces deux éléments sont pour moi emblématiques de l'aspect commercial que représente AN, et ce même si j'aime la plupart de ses romans...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 19:21

j'ai dû manquer quelque chose : que s'est-il passé exactement avec Journal d'hirondelle ? je n'ai jamais entendu parlé d'un t-shirt.
Non, je n'ai pas hiberné pendant un an Laugh
Disons que je vis dans une contrée reculée appelée la Belgique Happy
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 31 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 19:27

Ah, je pensais que tu étais au courant.
En fait, pour la sortie de JH, Virgin a lancé l'idée d'un t -shirt à l'effigie de ce roman et d'AN, qui serait offert aux 50 premières personnes (ou 100, je ne sais plus)...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 19:39

Merci pour ces éclaircissements !
Bon, comme je débarque un peu, il m'est évidemment difficile d'avoir un avis. Disons que, si j'ai bien compris, l'idée du tshirt vient de Virgin, Amélie se bornant à ne pas la refuser.
C'est assez emblématique de ce qui est, à mon avis, la position d'Amélie Nothomb. elle accepte toutes les contraintes de la promo, et en ce sens, elle avalise l'idée que la littérature est un "produit à vendre".
A la manière dont elle mène sa promo, mais aussi dont elle entretient des contacts avec ses lecteurs, elle en fait indéniablement plus que la plupart de ses collègues, même ceux qui ont des chiffres de vente exceptionnels. Là, on est dans la construction de la "figure Nothomb" : elle me donne l'impression (mais ce n'est qu'une impression, aucune certitude là-dedans) de chercher avidement à être plus qu'une auteure beaucoup lue, à être aussi aimée (comme personne ou peut-être personnage) par ses lecteurs. Avec toujours cette ambiguïté fondamentale entre le statut d' "amie" de ses lecteurs et celui d' "idole", avec toutes les dérives que cela peut entraîner dans l'esprit de certains.
Donc je crois que dans sa surexposition même, il y a autre chose qu'une obsession du chiffre de vente.
Quant à son écriture elle-même, je crois profondément (et j'espère de tout coeur), je le répète, qu'il n'y a par contre aucune concession à l'esprit du temps, à une quelconque envie de plaire. Sauf peut-être un peu dans la manière dont elle sélectionne, parmi ses productions annuelles, celle qui sera finalement publiée : sans doute y a-t-il là un compromis entre sa propore envie et ce qu'elle pressent être le mieux pour le public et son éditeur. Mais ce ne sont que suppositions de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Textor



Inscription : 11/11/2006
Messages : 380

Masculin

Localisation : au coeur de la Bretagne
Emploi : étudiant en musicologie

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 19:55

Madame Musquin a écrit:
nausicaa (et les autres aussi), que penses-tu du fameux t-shirt lancé pour Journal d'hirondelle ? Et le leitmotïv de la sempiternelle dédicace du mois d'août organisé en grande pompe au Virgin des Champs Elysées ? Ces deux éléments sont pour moi emblématiques de l'aspect commercial que représente AN, et ce même si j'aime la plupart de ses romans...
C'est justement à l'évènement auquel je pensais lorsque j'ai répondu l'autre jour que je trouvais Amélie commerciale surtout depuis ces deux dernières années. Et j'avoue que cela m'avait un peu déçu.
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 28 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 20:18

À propos du t-shirt Journal d'hirondelle, je n'étais pas au courant... et cela ne me plaît guère... Mwais finalement, un peu commerciale ?? peut-être, mais je suis plus de l'avis de Nausicaa : l'idée ne doit pas venir d'Amélie au début... même si elle a quand même accepté, pour des raisons qui m'échappent un peu...
En même temps je pense que ce n'est pas ce qu'il faut retenir d'elle... ce n'est pas le plus important, ce qui importe c'est la qualité de ses romans !!! ne l'oublions pas... Happy
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 20:24

la forme, discutable parfois, que prend la promotion d'AN est aussi révélatrice de ce qu'attendent (certains de) ses lecteurs. Le Virgin n'organiserait pas de telles rencontres-monstres s'il n'y avait pas une forte demande du public. Après, c'est vrai qu'Amélie Nothomb accepte, mais soyons justes : qui, à sa place, ne serait pas flatté d'un tel engouement ?
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 28 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Mer 16 Jan 2008 - 20:36

À sa place, je pense que beaucoup feraient comme elle, peut-être moi également lol...

Je pense que cette attente du public joue aussi un rôle important dans son choix, de publier 1 roman par an... Tu te demandais plus haut sur le topic si elle aurait le cran un jour de dire "non cette année je passe mon tour !!" ... eh bien, je n'en suis pas sûre ! Maintenant, elle sait que ses "fans" attendant le nouveau roman chaque année, et je doute qu'elle décide une année de ne rien publier sous prétexte que les livres qu'elle a écrit sont mauvais... enfin j'espère me tromper... mais face à l'éditeur et surtout au public pas évident de soutenir une telle décision !!

Ah et aujourd'hui, quel écrivain, connu mondialement, n'est pas du tout commercial ?? ...je ne vois pas trop personnellement. L'aspect commercial fait presque partie du métier maintenant... même si c'est un peu triste à mon goût !!
Revenir en haut Aller en bas
Ixprim

avatar

Inscription : 27/03/2007
Messages : 325

Age : 43 Féminin

Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Jeu 17 Jan 2008 - 15:35

Pour te citer Nausicaa:

"Mais pour savoir qu'un roman ne te plait pas, il faut d'abord l'avoir lu. Donc forcément, si tu as déjà lu 10 Nothomb et que tu aimes, même si les critiques de son dernier livre sont mauvaises, tu vas acheter, lire le dernier roman sorti et peut-être te dire que tu aurais mieux fait de t'abstenir, mais il y a fort à parier que tu achèteras encore le nouveau Nothomb l'année suivante."

Bien sûr! Wink il faudrait en effet que je sois déçue à plusieurs reprises pour "lâcher l'affaire". De même pour le dernier album de MF, ma critique perso a "sauvé" 2 chansons vraiment bonnes et donc il n'est pas dit là non plus que je ne retenterai pas l'expérience. Mais MF se donne plus de temps, ce n'est pas tous les ans non plus (heureusement pour les finances de ses fans d'ailleurs parce qu'avec toutes les variantes de singles, c'est jack pot pour l'artiste).
Je voulais aborder plutôt l'effet potentiellement pervers de ce contrat de confiance (choisissez bien choisissez But). Parce un premier bouquin qui ne cartonne pas, l'écrivain aura difficilement sa chance pour un second, il bénéficiera de moins d'indulgence. D'autant la jungle que sont maintenant devenues les maisons d'édition.
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Jeu 17 Jan 2008 - 17:24

Ixprim a écrit:
Je voulais aborder plutôt l'effet potentiellement pervers de ce contrat de confiance (choisissez bien choisissez But). Parce un premier bouquin qui ne cartonne pas, l'écrivain aura difficilement sa chance pour un second, il bénéficiera de moins d'indulgence. D'autant la jungle que sont maintenant devenues les maisons d'édition.

Adage populaire : on ne prête qu'aux riches.
C'est sûr que les maisons d'édition sont sensibles aux chiffres de vente et qu'on laisse rarement une deuxième chance à un auteur débutant.
Maintenant, si du jour au lendemain, les ventes des bouquins d'AN se mettaient à chuter spectaculairement, est-ce que Albin Michel ferait longtemps du sentiment pour "services rendus" ? Pas sûr du tout.

PS : le contrat de confiance, c'est Darty, non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Jeu 17 Jan 2008 - 20:19

Je pense qu'avec tous les livres (62) qu'AN a écrits, elle n'a pas beaucoup de soucis à se faire maintenant. Et pourquoi se mettrait-elle brusquement à décevoir ses lecteurs ? Cela me semble inenvisageable.
Quand bien même, Albin Michel ne prendrait jamais le risque de la laisser partir, rien que dans l'optique de ce qu'elle pourrait produire l'année d'après.
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Jeu 17 Jan 2008 - 20:30

claire boitel a écrit:
Et pourquoi se mettrait-elle brusquement à décevoir ses lecteurs ? Cela me semble inenvisageable.

Je ne pense pas non plus que ce pourrait être le cas, du moins dans l'immédiat. Mais il existe quand même beaucoup de cas d'artistes (écrivains, réalisateurs, peintres...) qui, après une période de production intensive et de qualité, perdent du souffle et de l'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Jeu 17 Jan 2008 - 23:50

On en a déjà parlé dans un autre sujet, mais pourquoi apparemment beaucoup de gens se posent-ils cette question de savoir d'une part si AN va arrêter d'écrire, d'autre part si elle va moins bien écrire, autant de questions qui ne me seraient pas venues spontanément à l'esprit. Qui a été à l'origine de telles hypothèses ?
C'est vrai que dans Hygiène de l'assassin Prétextat est décrit comme ayant arrêté d'écrire dans la force de l'âge, mais ce premier roman d'AN n'est quand même pas une autobiographie que l'auteur aurait préécrite...
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 31 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Ven 18 Jan 2008 - 9:53

claire boitel a écrit:
Je pense qu'avec tous les livres (62) qu'AN a écrits, elle n'a pas beaucoup de soucis à se faire maintenant. Et pourquoi se mettrait-elle brusquement à décevoir ses lecteurs ? Cela me semble inenvisageable.
Si, justement, parce que le risque de s'essoufler est encore plus présent...
Depuis quelques années elle ne se renouvelle pas et traite toujours des mêmes thèmes...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Ven 18 Jan 2008 - 11:46

Je trouve qu'avec Ni d'Eve ni d'Adam elle s'est bien renouvelée, ainsi qu'avec Journal d'Hirondelle. Au niveau du style, pour les deux, c'est une réussite.
Quant aux thèmes, elle n'a pas fini de raconter son adolescence ni sa vie d'adulte, ce qui lui laisse quand même de nombreuses années à coucher par écrit, à moins qu'elle ne se mette à recréer la vie des autres, comme dans Robert, ou encore à replonger dans la fiction/réalité.
Il me semble qu'elle est loin d'avoir épuisé son stock d'écrivain. D'ailleurs, un écrivain de 40 ans est un jeune écrivain, en pleine force.
Revenir en haut Aller en bas
Ixprim

avatar

Inscription : 27/03/2007
Messages : 325

Age : 43 Féminin

Localisation : BXL

MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   Ven 18 Jan 2008 - 17:51

claire boitel a écrit:
Il me semble qu'elle est loin d'avoir épuisé son stock d'écrivain. D'ailleurs, un écrivain de 40 ans est un jeune écrivain, en pleine force.

C'est exact, comme quoi on est jeune à 40 ans en politique et en littérature mais au bord de la péremption dans le milieu des acteurs et du cinéma (avec droit aux qestions débiles de journalistes putassières de Elle -désolé fallait que je sorte ma vacherie quotidienne- du genre "Comment voyez vous cette maturité dans votre carrière? Avez-vous peur?").
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amélie Nothomb femme d'affaires ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélie Nothomb femme d'affaires ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Journal d'une femme de chambre d'Octave Mirbeau
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» La clarté naît femme
» des fesses de femme
» [Nothomb, Amélie] Cosmétique de l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Amélie Nothomb | Ecrits :: Réflexions-
Sauter vers: