Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Littérature] Eugène Ionesco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mercurea

avatar

Inscription : 15/10/2006
Messages : 319

Age : 27 Féminin

Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiante

MessageSujet: [Littérature] Eugène Ionesco   Jeu 13 Sep 2007 - 20:28

Je pourrai en écrire, des lignes et des lignes sur lui. C'est le premier écrivain que j'ai admiré, à ce point-là. Ses livres sont des trésors. Nous devions étudier La Cantatrice Chauve, pour les cours, et depuis ce jour, ses ouvrages font partis de ma vie. Théâtre de l'absurde ? Sans doute. Pourtant, beaucoup de paroles révèlent une grande sagesse, et une grande intelligence. Peu le comprenne. Je ne suis même pas sûre de le comprendre moi-même. Mais qu'y a-t-il à comprendre réellement ? Il a une telle façon d'utiliser les mots, que c'en est beau, que c'en est drôle, que c'en est triste.
En réalité, il décrit la Vie.


Biographie :
Né à Slatina (Roumanie), le 13 novembre 1909.
Né d'un père roumain et d'un mère française, Eugène Ionesco passa sa petite enfance en France. Il y écrivit à onze ans ses premiers poèmes, un scénario de comédie et un « drame patriotique ». En 1925, le divorce de ses parents devait le conduire à retourner en Roumanie avec son père. Il fit là-bas des études de lettres françaises à l'université de Bucarest, participant à la vie de diverses revues avant-gardistes.
En 1938 il regagnait la France pour préparer une thèse, interrompue par le déclenchement de la guerre qui l'obligea à regagner la Roumanie. C'est en 1942 qu'il devait se fixer définitivement en France, obtenant après la guerre sa naturalisation.
En 1950, sa première oeuvre dramatique, La Cantatrice chauve, sous-titrée « anti-pièce », était représentée au théâtre des Noctambules. Échec lors de sa création, cette parodie de pièce allait durablement marquer le théâtre contemporain, et faisait de Ionesco l'un des pères du « théâtre de l'absurde », une dramaturgie dans laquelle le non-sens et le grotesque recèlent une portée satirique et métaphysique, présente dans la plupart des pièces du dramaturge. Citons, entre autres, La Leçon (1950), Les Chaises (1952), Amédée ou comment s'en débarrasser (1953), L'Impromptu de l'Alma (1956), Rhinocéros (1959), dont la création par Jean-Louis Barrault à l�Odéon-Théâtre de France apporta à son auteur la véritable reconnaissance. Viendront ensuite Le Roi se meurt (1962), La Soif et la Faim (1964), Macbeth (1972).
Auteur de plusieurs ouvrages de réflexion sur le théâtre, dont le célèbre Notes et contre-notes, Eugène Ionesco connut à la fin de sa vie cette consécration d'être le premier auteur à être publié de son vivant dans la prestigieuse bibliothèque de la Pléiade.
Eugène Ionesco fut élu à l'Académie française le 22 janvier 1970.
Il meurt le 28 mars 1994.
Revenir en haut Aller en bas
http://amelie-n0thomb.skyblog.com
Athéna

avatar

Inscription : 17/05/2007
Messages : 2890

Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Jeu 13 Sep 2007 - 21:04

Merci pour cette biographie Mercurea !
Revenir en haut Aller en bas
Antechrist-A
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 15/10/2006
Messages : 271

Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Jeu 13 Sep 2007 - 21:32

Je suis une grande traumatisée de sa pièce, Le roi se meurt.
" Je peux vivre dans l'immensité transparente du vide."

Il marque fort, très fort Ionesco.
Son oeuvre jusqu'à sa tombe, il m'a marqué.
Revenir en haut Aller en bas
drakkar



Inscription : 26/05/2007
Messages : 436

Masculin


MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Jeu 13 Sep 2007 - 21:45

j'ai adoré aussi le Roi se meurt , Rhinocéros , La leçon , les chaises ....IL est génial !!
Revenir en haut Aller en bas
Oriel

avatar

Inscription : 02/03/2006
Messages : 1075

Age : 28 Masculin

Localisation : Nîmes
Emploi : Etudiant

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 12:21

Je n'ai vu que Le leçon, que j'ai adorée et n'ai lu que Rhinocéros, qui m'a velu un 17 au bac, alors je n'aurai qu'un mot à dire : Ionescool ! Laugh
Revenir en haut Aller en bas
audeyssa



Inscription : 15/04/2007
Messages : 949

Age : 27 Féminin

Emploi : lyceenne

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 13:55

J'ai lu quelques de ses oeuvres: il est un peu frappé sur les bords je trouve..
Revenir en haut Aller en bas
http://samerveilleux.skyblog.com
Antechrist-A
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 15/10/2006
Messages : 271

Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 14:13

Un peu frappé sur les bords ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Mentheuse

avatar

Inscription : 06/06/2006
Messages : 584

Age : 27 Féminin

Localisation : Nice
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 14:21

Je n'ai lu que La Leçon et la Cantatrice Chauve mais ce sont deux textes qui m'ont beaucoup plus. Il faudrait que je me trouve les autres tiens...
Revenir en haut Aller en bas
audeyssa



Inscription : 15/04/2007
Messages : 949

Age : 27 Féminin

Emploi : lyceenne

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 14:21

Oui, zinzin. Laugh
Revenir en haut Aller en bas
http://samerveilleux.skyblog.com
Oriel

avatar

Inscription : 02/03/2006
Messages : 1075

Age : 28 Masculin

Localisation : Nîmes
Emploi : Etudiant

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 18:50

audeyssa a écrit:
Oui, zinzin. Laugh

... comme tous les littéraires ? jocolor ^^
C'est l'effet qu'il m'avait fait (t'en veux du "fé" ?^) quand je l'avais lu..
Sam tu me fais (encore un pour la route!) déprimer ^ : si le lecteur croit qu'on est zinzin dès qu'on dit un truc bizarre, doit-on se refuser ce condiment qu'est le bizarre ? Crying or Very sad ou doit-on sombrer dans de lourdes explications visant à montrer au lecteur que l'effet "zinzin" est voulu ? Neutral

En parlant de zinzin, l'Arrache-coeur de Boris Vian m'avait bien donné l'impression que l'auteur été fêlé..
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 20:45

J'adore Happy
J'ai lu Rhinocéros, cet été, je pense que pour l'instant ceest ma pièce préférée. Et sinon je suis totalement de l'avis de l'auvergnate.

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
audeyssa



Inscription : 15/04/2007
Messages : 949

Age : 27 Féminin

Emploi : lyceenne

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 22:32

jiyaku a écrit:
audeyssa a écrit:
Oui, zinzin. Laugh

... comme tous les littéraires ? jocolor ^^
C'est l'effet qu'il m'avait fait (t'en veux du "fé" ?^) quand je l'avais lu..
Sam tu me fais (encore un pour la route!) déprimer ^ : si le lecteur croit qu'on est zinzin dès qu'on dit un truc bizarre, doit-on se refuser ce condiment qu'est le bizarre ? Crying or Very sad ou doit-on sombrer dans de lourdes explications visant à montrer au lecteur que l'effet "zinzin" est voulu ? Neutral

En parlant de zinzin, l'Arrache-coeur de Boris Vian m'avait bien donné l'impression que l'auteur été fêlé..
Zinzin ne veut pas dire mauvais Jerem'! ses oeuvres sont agréables à lire, mais il faut admettre que c'est spécial tout de même..
Revenir en haut Aller en bas
http://samerveilleux.skyblog.com
Antechrist-A
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 15/10/2006
Messages : 271

Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 22:36

C'est bizarre de parler de Ionesco avec ces termes, agréable, spécial ... Je sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mercurea

avatar

Inscription : 15/10/2006
Messages : 319

Age : 27 Féminin

Localisation : Yvelines
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 23:02

Et combien disent qu'Amélie Nothomb est folle ?
A cela, tu répondrais non, bien évidemment que non. Conçois donc qu'il en est de même avec Ionesco.
Au contraire, c'était un homme sensé, professeur de lettres, ses écrits n'étaient pas le fruit du hasard ni d'une éventuelle folie, mais d'un désir de faire comprendre que peu de choses avaient un sens (en particulier la guerre).
En tout cas, Rhinocéros et Le roi se meurt, sont réellement des pièces de théâtre à message. Vraiment. On ne peut pas rester indifférent face à ces livres, donc j'ai du mal à comprendre ton " c'est agréable à lire "...
Revenir en haut Aller en bas
http://amelie-n0thomb.skyblog.com
audeyssa



Inscription : 15/04/2007
Messages : 949

Age : 27 Féminin

Emploi : lyceenne

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Ven 14 Sep 2007 - 23:07

Lorsque je dis "agréable à lire", je ne parle évidemment pas de la portée profonde de ses oeuvres, mais seulement la lecture elle même.Aprés, c'est une question de goût.
Revenir en haut Aller en bas
http://samerveilleux.skyblog.com
Oriel

avatar

Inscription : 02/03/2006
Messages : 1075

Age : 28 Masculin

Localisation : Nîmes
Emploi : Etudiant

MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   Sam 15 Sep 2007 - 12:20

Mercurea a écrit:
c'était un homme sensé, professeur de lettres, ses écrits n'étaient pas le fruit du hasard ni d'une éventuelle folie, mais d'un désir de faire comprendre que peu de choses avaient un sens (en particulier la guerre).

Voilà, c'était exactement ce que j'attendais que quelqu'un de plus éclairé que moi sur le sujet dise
En fait je viens de réaliser que Ionesco écrit (dans ce que j'ai lu) comme un rêve : il grossit les traits, il gonfle l'absurde, mais ça a un sens derrière. Bon ok j'arrête ma psycho bon marché ^ Quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Littérature] Eugène Ionesco   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Littérature] Eugène Ionesco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: