Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Cinéma] David Lynch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 26 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Ven 11 Jan 2008 - 1:17

Mes parents ont les dvds de Lost Highway, blue velvet (aussi Une histoire vraie)... et je pense que je souhaite pour le moment rester dans la même ambiance !

J'ai adoré la scène du Silencio !! Je crois que c'est une de mes scène préférée !!!! Mais elle ma remise sacrément en question et en partie grâce à elle, j'ai complètement évoluée dans ma manière d'écrire... certe ici il s'agit de cinéma... enfin de théâtre (et playback) mais cette idée que tout n'est en fait qu'illusion ( que la chanteuse ne chante pas réellement, et même que le film n'est pas réel.....) m'a beaucoup fait réfléchir... Dans la nouvelle que je suis en train d'écrire, je parle beaucoup de l'illusion, et bien sûr, je cite cette scène mémorable !!
Happy
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 26 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Ven 11 Jan 2008 - 1:24

Danaé a écrit:
Je vais bientôt acheter le coffret de Twin Peaks et j'ai enregistré le film il y a quelques temps à la télé. Ceux qui ont vu les deux pourraient-ils me dire par lequel il faut commencer ?

Personnellement je n'ai vu que la série, mais j'ai entendu parler du film... A ta place... je ne sais pas trop... le film se déroule chronologiquement avant la série... MAIS !!! si tu le regarde avant, je pense que le suspense sera légèrement gâché dans la série ! en fait je commencerais par la série...


ps : si tu achète le coffret twin peaks, fait gaffe à ce qu'il y ait une pastille jaune dessus (pour la deuxième saison) car sinon il y a de fortes chances pour que certains dvds soient défectueux... suite à un problème de compressage ou je sais plus trop quoi !! et devoir s'arrêter en plein milieu d'une scène cruciale... c'est tout simplement horrible !!! (c'est du vécu lol --> ce soir là, j'ai eu quelques envies de meurtre envers TF1 !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 28 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Ven 11 Jan 2008 - 2:19

Personnellement, la scène du Silencio m'a terrorisée. Vraiment.
Je ne sais toujours pas pourquoi d'ailleurs, mais j'ai sans doute eu l'une des plus grandes peurs cinématographiques de ma vie.
J'ai par contre plusieurs amis que la scène a fait pleurer. C'est pour ça que je demande, en fait Wink
Après, il est clair que la scène est un peu la "clef", à la fois de la compréhension de l'histoire du film, mais aussi du propos de Lynch sur le cinéma que Mulholland Drive véhicule.

Merci pour l'info à propos du coffret... Ca peut servir, en effet Laughing
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 26 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Ven 11 Jan 2008 - 9:41

Moi c'est le dernier épisode de Twin peaks qui m'a terrorisé... j'en ai pas dormi de la nuit... en fait j'ai même pas pu éteindre ma lumière... Happy enfin maintenant je l'ai revu plusieurs fois, et ça va mieux, j'ai moins peur...

Dune aussi m'a fait peur, et j'ai détesté ce film... mais bon, peut-être que j'étais un peu jeune pour le voir... Une scène m'a particulièrement marquée : la scène où un des personnage roux débranche une sorte de serviteur, et le tue, en le vidant de son sang (j'ai du mal à bien me rappeler des détail...ça fait déjà plusieurs années !!)

La première fois j'ai pleuré dans la scène du silencio... enfin pas que dans celle là... je pleure facilement dans un film...

Autrement quelqu'un a t-il été voir l'expo sur Lynch à Paris ? Moi j'ai pas pu... en fait j'ai appris qu'il y avait eu l'expo une fois qu'elle était terminée... et je le regrette fortement !!
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 36 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Ven 11 Jan 2008 - 20:50

Danaé a écrit:
Sinon, pour les spectateurs de Mulholland drive : j'ai constaté que, souvent, les perceptions de la scène du Silencio sont extrêmement différentes selon les personnes (je veux parler des perceptions émotionnelles, pas des interprétations).
Vous, par exemple, qu'avez-vous ressenti ?

Je garde un souvenir très fort de cette scène. J'ai vu le film avec une amie dans un cinéma vétuste, à une séance assez tardive et nous étions à peu près seules dans la salle. Betty et Rita, c'était presque nous ! Je crois que ça a été ma première impression.
Sinon, j'ai été parcourue d'un immense sentiment de malaise, que je ne m'explique toujours pas. J'ai commencé à avoir froid et je voulais partir, sortir de cette salle - ce que je n'ai heureusement pas fait. Je crois avoir pleuré aussi.
Heureusement, cette impression assez horrible n'a pas persisté au-delà de cette scène, mais je pense que jamais aucune scène d'aucun film ne m'a aussi profondément impressionnée.

J'ai revu plusieurs fois le film ensuite, mais chez moi, en DVD, et je n'ai plus jamais éprouvé ressenti la même impression, qui était, je crois, très liée aux circonstances de la première projection.
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 26 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Mar 15 Jan 2008 - 22:39

nausicaa a écrit:
J'ai revu plusieurs fois le film ensuite, mais chez moi, en DVD, et je n'ai plus jamais éprouvé ressenti la même impression, qui était, je crois, très liée aux circonstances de la première projection.

Ah la première fois... lol si seulement on pouvait revivre chaque fois, pour les livres ou les films, ce qu'on a ressentit quand on les a vu pour la première fois... la même émotion... le même suspense... lol petite crise nostalgique passagère ^^ Happy
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 28 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Dim 20 Jan 2008 - 19:36

nausicaa a écrit:


Je garde un souvenir très fort de cette scène. J'ai vu le film avec une amie dans un cinéma vétuste, à une séance assez tardive et nous étions à peu près seules dans la salle. Betty et Rita, c'était presque nous ! Je crois que ça a été ma première impression.
Sinon, j'ai été parcourue d'un immense sentiment de malaise, que je ne m'explique toujours pas. J'ai commencé à avoir froid et je voulais partir, sortir de cette salle - ce que je n'ai heureusement pas fait. Je crois avoir pleuré aussi.
Heureusement, cette impression assez horrible n'a pas persisté au-delà de cette scène, mais je pense que jamais aucune scène d'aucun film ne m'a aussi profondément impressionnée.

J'ai revu plusieurs fois le film ensuite, mais chez moi, en DVD, et je n'ai plus jamais éprouvé ressenti la même impression, qui était, je crois, très liée aux circonstances de la première projection.

Superbes circonstances, dis-moi bounce
J'ai un peu eu le même genre d'impressions que toi. Vouloir s'en aller. (en l'occurrence, c'était de mon canapé : beaucoup moins romanesque Laughing )
Evidemment, ce ne sont pas des sensations que l'on retrouve aux autres visionnages.

Par contre, la scène de déclaration Betty-Rita me fait toujours le même effet, à la fois un sentiment esthétique très fort (les images, la musique surtout) et une impression très exaltée. Arriver à entendre un "Je suis amoureuse de toi" comme quelque chose de profondément vierge et neuf alors que c'est le type même de la phrase qui été dite mille fois au cinéma, c'est à mon sens l'une des choses qui rendent ce film tellement magistral.
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 36 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Mer 23 Jan 2008 - 18:17

On en arrive à ne plus parler du film en lui-même et à évoquer seulement les sensations qu'il a produites sur nous. A ma connaissance, c'est à peu près le seul film qui fasse un tel effet. A ce stade-là, ce n'est même plus regarder un film, c'est vivre une expérience.
Ca explique sans doute en partie que Mulholland drive ait été cité par presque tous les membres du forum comme un de leurs "films préférés".
Revenir en haut Aller en bas
une_rêveuse

avatar

Inscription : 09/01/2008
Messages : 271

Age : 26 Féminin

Localisation : ici et là...
Emploi : scribouillarde
Lectures actuelles : Vers le phare (toujours Virginia Woolf ^^)
Disent les imbéciles (Nathalie Sarraute)

MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   Jeu 27 Mar 2008 - 18:36

Danaé a écrit:
Si tu veux rester dans le même type d'ambiance (dans les grandes lignes, bien sûr) avec BO de Badalamenti, etc, je dirais Blue Velvet ou Lost highway.

J'ai vu Lost Highway il y a maintenant quelques semaines, et j'ai beaucoup aimé. Le personnage de l'homme mystérieux est assez terrifiant je trouve et m'a marquée. J'ai aussi beaucoup aimé les acteurs (notamment Patricia Arquette). Et j'adore la chanson "I'm deranged" de Bowie pendant les génériques ^^

J'ai aussi vu le film Twin Peaks. Assez différent de la série, qui fait moins peur, mais en même temps qui est plus lourd (un peu moins d'humour, et c'est quand même la "descente aux enfers" d'une ado donc pas facile facile... ).
Que pensez-vous de la scène délirante où arrive David Bowie ?? Moi, c'est une des scènes que j'ai préféré, et je trouve David Bowie excellent dans ce rôle. Laugh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cinéma] David Lynch   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cinéma] David Lynch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Shantaram - Gregory David Roberts
» Et si le cycle de Drenaï était porté au cinéma...
» David Tennant
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» ciné cure rare du vieil acteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: