Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Littérature] Harry Potter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 19:40

Je suis étonnée qu'il n'existe encore aucun sujet consacré à l’œuvre de JK Rowling ! J'ai bien trouvé un sujet sur le 4ème film, mais pour moi, Harry Potter c'est avant tout une série de livres !

Je lance donc le sujet ^^

Qui n'a jamais entendu parlé de Harry Potter ? A moins de vivre dans une contrée reculée et sans l’avoir forcément lu ou vu au cinéma, tout le monde en a déjà au moins entendu parlé.
Harry Potter c’est un univers extraordinaire, tellement bien construit qu’on se surprend soi-même à se demander "Et si ça existait réellement ?".
Au début j’étais assez septique, généralement je me méfie des livres dont on parle trop (j’ai d’ailleurs rayé le Da Vinci Code de ma liste des lectures pour le moment). Et puis finalement, après réflexion et première approche cinématographique, je m’y suis mise précautionneusement… Au début on a des a priori, on se dit que c’est un livre pour les enfants, que l’on a passé l’âge, que le thème ne peut être que léger et futile etc… Mais alors pourquoi Harry Potter rencontre-t-il un tel succès auprès des parents et jeunes adultes en ce cas ? Pourquoi quand j’ai fini de lire le premier, j’en viens naturellement à ouvrir le second ? Et pourquoi ma frénésie pour ce livre croît-elle à mesure des tomes, au point de me rendre triste par avance de devoir un jour dire adieu à Harry ?
Expliquer un tel engouement est difficile.
Harry Potter est bien plus qu’un livre pour enfants, c’est une épopée merveilleuse où s’expriment tour à tour et librement toute une palette de sentiments et de situations d’une vie : joie, tristesse, amour, amitié, désespoir, injustice, haine, violence, vie, mort, etc…
Le livre voit évoluer son personnage principal et avec lui, tout le petit monde qui l’entour et ses préoccupations. Chacun y trouve son compte. Les enfants se divertissent grâce à l’imaginaire de cet univers incroyable tout en découvrant des sentiments qu’ils n’ont peut être pas encore eu l’occasion d’éprouver. C’est comme un entraînement à devenir adulte (et voilà précisément pourquoi il plait tant aux enfants ! Pour une fois que l’on cesse de vouloir les épargner !). Les parents, eux, trouvent un parallélisme à leur propre existence ou tout simplement un moyen de s’évader.

Moi, ce qui me plait, c’est toute l’intrigue autour d’Harry et de son rôle à jouer face à Voldemort. Je me suis attachée à lui, j’aime le voir grandir, évoluer, s’exercer dans sa vie d’ado, dans sa vie de sorcier, je me surprends même à être fière de lui ! Je ressens ce qu’il ressent au point de me mettre à pleurer ! Jamais un livre ne m’avait autant ému. Il est à la fois si loin et si proche de la réalité ! Le contexte est certes magique, mais les faits sont humains.
Je me sens frustrée de ne pas arriver à véhiculer tout ce que je ressens pour ce livre mais je crois que de toute manière, c’est une œuvre qu’il faut lire pour comprendre tout ce qu’elle inspire.
JK Rowling est littéralement un petit génie ! Elle est placée à côté d’Amélie, et avant Bernard Werber dans mon cœur.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?


Dernière édition par le Jeu 1 Fév 2007 - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mule hollandaise

avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 126

Age : 27 Masculin

Emploi : Lycéen

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 21:06

Ce qui me plaît le plus dans ces livres, c'est l'univers magique que JK Rowling a créé autour de ses personnages... Avec des légendes, anecdotes, une foule de faits, etc... Je trouve ça vraiment bien !
Par contre... Les histoires commencent à quelque peu tourner en rond, je trouve... Tout est axé à fond sur le passé, ce qu'il s'est passé avant et les conséquences sur le présent etc. le problème étant pour moi que j'ai l'impression de répétition (vu que Rowling raconte ce qu'elle avait déjà dit dans un autre épisode...). Et puis aussi des choses, ou des thèmes, non abordés que je pense Rowling aurait pu (dû ?) plus développer parce qu'ils sont intéressants...
A part ça, bah, j'aime bien, quoi !
Revenir en haut Aller en bas
http://philo-et-nutella.skyblog.com
Evie



Inscription : 27/08/2005
Messages : 880

Age : 30 Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 21:20

Euh, je les ai acheté... Je les ai lus... Je les ai aimé...
Mais j'y passerai pas ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 22:13

mule hollandaise a écrit:
Ce qui me plaît le plus dans ces livres, c'est l'univers magique que JK Rowling a créé autour de ses personnages... Avec des légendes, anecdotes, une foule de faits, etc... Je trouve ça vraiment bien !
Par contre... Les histoires commencent à quelque peu tourner en rond, je trouve... Tout est axé à fond sur le passé, ce qu'il s'est passé avant et les conséquences sur le présent etc. le problème étant pour moi que j'ai l'impression de répétition (vu que Rowling raconte ce qu'elle avait déjà dit dans un autre épisode...). Et puis aussi des choses, ou des thèmes, non abordés que je pense Rowling aurait pu (dû ?) plus développer parce qu'ils sont intéressants...
A part ça, bah, j'aime bien, quoi !
Oui je comprend.
En fait tout dépend de comment tu abordes le livre. L’intrigue principale est la relation entre Harry et Voldemort. Au départ nous n’avons aucune information sur cette intrigue donc forcément ça ne peut que se détailler au fur et à mesure. L'histoire avance et se développe et comme il y a des éléments nouveaux Rowling réexplique les choses à chaque fois mais toujours d’un point de vue nouveau ou plus en détail.
Je suis d’accord avec toi pour l’effet de répétition dans les premiers livres, parce que l’histoire semble construite de la même manière : Voldemort essai de revenir, Harry le repousse, l’année est finie.
Mais déjà avec le livre 3 on sort de cet agencement là. Le livre 4 quant à lui marque la rupture avec tout ce qui a été fait avant : on aurait pu pensé que tous les livres allaient se dérouler de la même manière jusqu’au 7ème, or, ce retour prématuré de Voldemort brouille toutes les pistes.
Le livre 5 est celui qui a le moins plut aux gens parce qu’ils s’attendaient à un changement radical de la vie des personnages après ce grand retour et aussi parce qu'ils ont été déçus par l’attitude très ado de Harry. Cependant à la fin, on comprend enfin le pourquoi du comment, quelle est la nature de la relation entre Harry et Voldemort, son destin, etc… Je trouve que ça prend une tournure beaucoup plus épique et c’est surtout ça qui m’accroche.
Le livre 6 reste dans le contexte Poudlard et effectivement tourné vers le passé mais c’est pour une excellente raison : pour combattre son ennemie il faut le connaître. C’est une étape qui prouvera sa nécessité par la suite je pense. Je ne vois pas pourquoi Dumbledore aurait passé tout son temps à renseigner Harry sur Voldemort si ce n'était pas pour une excellente raison.
Enfin pour le livre 7, à la manière dont se termine le précédent, on peut déjà tous être sûr que le contexte sera complètement différent et, lui, tourné vers l’avenir.

En fait, aucun détail n’est donné au hasard dans ces livres. On s’en rend compte quand on avance dans l’histoire : on réalise que ce qui a été dit ou fait dans tel livre a une incidence dans tel autre.
Si Rowling introduit des renseignements c’est qu’elle a l’intension d’en faire quelque chose, rien n'est inutile. En analysant tout ce qui a été dit dans les livres précédents, on peut déjà formuler de sacrées hypothèses pour le livre à venir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 22:27

J'ai moi aussi du mal à exprimer ce que je pense du livre, mais je rejoins totalement Raindrop pour la plupart des choses qu'elle a dites.
C'est pour moi aussi la série de livres que j'ai trouvé la plus émouvante, et dieu sait pourtant s'il est difficile pour moi de trouver un livre qui me fasse dire ça. Je citerais particulièrement le VI, à la fin quand Dumbledore dit à Harry "je ne m'inquiète pas, je suis avec toi", je ne sais pas pourquoi mais je trouve ce passage très émouvant.

Ensuite, l'imagination de JK: le fait qu'elle arrive à transposer chaque élément de notre monde actuel en le "sorcellisant", la variété des inventions qu'elle imagine contribue à ce que l'on accepte ce monde sans totalement perdre nos repère: au fond, ce monde magique n'est qu'une copie du nôtre, à travers ses luttes, ses guerres, etc.

Comme l'a dit Raindrop, on se rend compte que chaque détail en apparence insignifiant trouvera un développement ou servira d'explication plus tard: on comprend donc le talent de JK à travers les milliers de pages qu'elle a écrit et qui concordent toutes, et qui ne sont au fond qu'une même et seule trame dont on ne découvrira le dénouement et la constitution qu'à la fin.

J'ai vraiment beaucoup de mal à décrire ce que je pense de ses livres, sinon qu'ils sont probablement les livres les plus passionnants que j'ai pu lire. Je n'ai donc pas de honte à dire que JK est sans conteste mon auteure préférée et la série des HP mes livres favoris.

La comparer à Nothomb, j'en suis incapable tant je trouve que que ces deux auteures sont aux antipodes l'une de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 22:53

Oh oui totalement d'accord avec toi Elrond Rougit
Le livre 6 est tellement fort en émotions ! La relation Harry / Dumbledore prend toute sa puissance dans ce livre. On aurait pu croire qu'Harry ne lui pardonnerait pas ses erreurs de jugement à son égard, mais non... leur relation n'en est que plus forte !
J'adore aussi la réplique de Harry contre la proposition du ministère :
"Dumbledore's man through and through" (désolée je n'ai pas la traduction française).
Le fait qu'on connaisse si bien Harry nous implique encore plus émotionnellement. La dernière scène du livre 6, mon dieu... elle est magnifique ! Harry qui a passé les 6 dernières années de sa vie à refuser son rôle de "héro" et qui accepte finalement son destin la tête haute et fait des choix dont je ne le pensais pas capable (bon, j'avoue que moi je suis un cas particulier aussi, j'ai pleuré en discontinu depuis la fin du chapitre 27 jusqu'à la fin du livre Embarassed ).

Toi qui est aussi mordu que moi, Elrond, que pense tu de Snape ? Tu crois qu'il est réellement mauvais ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cocoa

avatar

Inscription : 13/03/2006
Messages : 118

Age : 24 Féminin

Localisation : dans mon utopie

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 15 Mar 2006 - 23:21

Je suis pas trop fan
les quatre premiers tomes sont sympas, sans plus, et à partir du cinquième tome ca devient vraiment ennuyeux
M'enfin je lirais le 7 ème par pure curiosité
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 16 Mar 2006 - 17:47

Bof, j'avais lu un peu les premiers...mais ça m'a vite ennuyée Sleep
Tant pis !

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 16 Mar 2006 - 20:58

Il me semble que la traduction est "oui, je suis l'homme de Dumbledore jusqu'au bout". C'est simple et c'est fort.

Je pense vraiment que Snape n'est pas mauvais. Comment un grand sorcier comme Dumbledore aurait-il pu se laisser abuser par lui? Et pourquoi n'aurait-il jamais pris en compte les méfiances de Harry à son égard?

A mon avis, la mort de Dumbledore à la fin résultait d'une convention entre Snape et lui, genre il se sacrifiait comme ça Voldemort n'aurait plus aucune méfiance envers lui, et Snape pourrait ainsi accomplir jusqu-au bout la mission que lui avait confié Dumbledy. La supplication finale de Dumbledore ne serait donc pas pour que Snape l'épargne mais au contraire pour qu'il est le courage de le tuer.

Restent tout de même beaucoup de questions, celle du faux Horcruxe (quand on y pense, les Horcruxes, quelle invention géniale! Et avec quelle finesse elle a mis en place l'apparition de ces éléments, au fil de ma première lecture j'en avais froid dans le dos rien que de penser à ce que pouvaient être les Horcruxes sans en savoir une miette), du devenir d'Harry, etc.

C'était mon avis. Quelle patience il nous faudra d'attendre le VIIe!
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 16 Mar 2006 - 21:55

Ravie de voir quelqu'un qui partage mon avis !! Woot
J'adore ton point de vue ! Je n'avais pas encore imaginé les choses comme ça...
Personnellement Snape est mon personnage préféré. J'adore tout le mystère qui tourne autour de lui.
Je me suis mise à imaginer son histoire et le pourquoi de son geste. C'est un peu long, j'espère que ça ne va pas vous ennuyer Embarassed

En fait je suis partie des éléments qu’on a notre disposition dans les romans et j'ai romancé un peu (beaucoup !) le reste pour combler les manques. Donc ce n'est qu'une interprétation, mais voici ce que ça donne :

Le jeune Severus Rogue entre à Poudlard. C'est un élève ordinaire, pas spécialement doué pour les études et n’ayant pas vraiment d’amis non plus. Sa fierté première est d’être à moitié moldu. Il s’invente des histoires fantastiques à ce propos et se surnomme d’ailleurs lui-même "Prince de sang mêlé" en référence à ce métissage (et à sa mère moldue).
Mais malheureusement son physique un peu frêle et son asociabilité font de lui la proie rêvée de ses camarades, bien plus sûrs d’eux et bien mieux dans leur peau que lui. Très vite, il ne supporte plus d’être la risée de tout le monde et entreprend de devenir quelqu’un de respecté. Il s’exerce à la magie noire et voit dans ce recours un moyen de se protéger physiquement contre ses offenseurs. Cet engouement soudain pour les forces du mal le conduit sur le chemin d’autres sorciers de Poudlard comme Malfoy, Crabe ou Goyle ayant un penchant pour le mal. Etonné lui-même du respect qu'on lui témoigne soudain, il décide de rester dans leur sillage. C’est la première fois qu’il est accepté au sein d’un groupe. Puis il se rend compte que les motivations de ceux-ci ne sont pas innocentes et que leur utilisation de la magie noire sert à des fins de vengeance. Rogue ne sait pas trop s’il doit suivre ses nouveaux amis, au départ il ne souhaitait que trouver des moyens de se défendre et non d’attaquer. Il garde donc ses distances avec les autres mais continue à s’exercer de son côté.
Un jour, alors qu’il ne s’y attendait pas, le gang des maraudeurs (james, sirius, remus...) lui "tombe dessus" et décide de le charrier. Un petit jeu qui prend des proportions démesurées. Rogue vit le moment le plus pénible de sa vie : il est déculotté par James Potter devant tout Poudlard.
Ici commence le début de la descente… Rogue, plus humilié et en colère que jamais, décide de faire fi des limites qu’il s’était auto imposées en sorcellerie et s’en va rejoindre le clan Malfoy. Il excelle dans les forces obscures, invente de nouveaux sortilèges d’attaque très puissants et trouve même le moyen de bloquer ses pensées intimes qui le rendent si fragile au moyen de l’occlumencie qu’il commence à maîtriser à la perfection. Désormais, il ne se laissera plus jamais faire ! Son cercle d’amis s’étend au-delà de Poudlard et le conduit dans le champ de Voldemort. Il participe aux actions des mangemorts, de moins en moins convaincu cependant de faire ce qu’il y a de mieux. Fort heureusement, ses pensées reste inaccessibles au seigneur des ténèbres. Et puis un jour, il commet l’irréparable. Il livre l’existence de la prophétie à Voldemort, entraînant ainsi (indirectement mais indubitablement) l’assassina de ses anciens camarades James et Lily Potter. Même s’il a toujours éprouvé une haine incommensurable pour James, il n’avait jamais été responsable de la mort de quelqu’un avant. Il réalise soudain jusqu’où il a été entraîné, prend peur et se sent immédiatement accablé de remords. Il n’est cependant pas prêt à se mettre en danger en avouant son sentiment de culpabilité à Voldemort, maintenant qu’il figure dans ses bonnes grâces. Il ferme donc son esprit et garde précieusement ses pensées en attendant de trouver une solution échappatoire. Il parvient alors agilement à supposer à Voldemort de jouer pour lui le rôle d’espion au sein de l’ordre du phénix. Voldemort n’est pas complètement aveugle, il a bien remarqué que Rogue possédait un certain talent pour dissimuler ses pensées mais il est cependant convaincu de la loyauté de son disciple. Il accepte ainsi sa proposition, estimant qu'il est le Mangemort le mieux à même de jouer ce rôle (compte tenu de ses facultés d'occlumencie justement). Il ne réalise pas que les aptitudes de Rogue dépassent les siennes en ce point.
Ainsi, Rogue s’en va trouver Dumbledore à qui il peut enfin déverser tout ce qu’il a sur le cœur, trouvant enfin une épaule sur laquelle s’appuyer. Dumbledore comprend la situation et lui accorde immédiatement son pardon et toute sa confiance.
Les choses s’étant agencées comme nous le savons tous, Rogue n’a pas eu besoin de jouer ce double rôle dans l’immédiat. Malheureusement, l’arrivée d’Harry et le retour de Voldemort parmi les vivant viennent compliquer les choses. Severus est plus que jamais en posture délicate. Dumbledore le sait, et le convainc donc de faire ce qu’il y a de moins risqué pour sa vie : retourner auprès de vous-savez-qui et feindre sa loyauté éternelle.
Ainsi, bien qu’étant dans une position plus qu’inconfortable, Severus parvient à donner l’illusion et ainsi à relayer de précieuses informations à Dumbledore.

Et puis un jour, Rogue apprend les projets de Voldemort de déléguer le meurtre de Dumbledore à Draco Malfoy. Severus ne peut s’empêcher de faire un parallèle entre lui et le jeune Draco (en lequel il reconnaît le garçon innocent et inconscient des conséquences de ses actes qu’il était lui-même). Il décide alors de l’empêcher de commettre les mêmes erreurs que lui.
Il trouve Dumbledore et l’informe de la situation. Celui-ci en est bouleversé et invite Severus à faire tout son possible pour aider le jeune garçon. Mais le vieil homme n’est plus aussi vif qu’il l’était auparavant. Il est blessé depuis peu et semble mettre du temps à trouver des solutions.
Severus est de plus en plus inquiet mais ne laisse rien transparaître : ni à Voldemort, ni à Dumbledore.
C’est alors que Narcissa Malfoy vient le voir chez lui avec cette demande ultime : protéger son fils au péril de sa propre vie. Devant la détresse des yeux imbibés de larmes de la belle Narcissa, Severus ne peut résister. Ses pensées s’enchaînent très vite dans sa tête, il doit immédiatement trouver une solution. Il comprend sa position : s’il refuse, il risque non seulement d’attirer des soupçons sur lui mais aussi de manquer la seule chance qu’il ait de protéger Draco librement, tandis qu’en acceptant le pacte, il dissipe les derniers doutes qui planent sur lui et agit comme il lui semble le mieux. Il repense à sa discussion avec Dumbledore et se souvient de la volonté du vieux sorcier de ramener Draco du bon côté. Sans plus attendre, il conclu le pacte du serment inviolable avec Narcissa Malfoy, ainsi fidèle aux volontés de Dumbledore et se condamnant simultanément à assassiner la seule personne qui ne lui ait jamais accordé son entière confiance. Quelle ironie ! Bien sûr, il pense d’abord à avouer le serment inviolable à Dumbledore, mais cette idée lui passe très vite. Il comprend qu’il est trop tard. Il sait pertinemment que si Albus apprenait la situation délicate dans laquelle il se trouve, celui-ci tenterait tout pour le sauver, même si cela devait mettre de nombreuses vies en péril dans le futur. Il ne connaît que trop bien Dumbledore, il sait qu’il cherchera un moyen de les sauver tous les deux (lui et Draco), il sait que jamais il ne l’abandonnera en une pareille situation. Mais il estime que sa propre personne ne mérite pas que l’on se batte pour lui et choisi de sauver "l'ame" du jeune Malfoy en assumant la douloureuse mission à sa place. Il gardera le secret sur le serment inviolable jusqu’au bout. Et lorsqu’il pointera sa baguette sur la poitrine de Dumbledore, lorsque celui-ci comprendra (trop tard) ce qui se passe, le visage de Rogue s’animera d’une haine infinie, pas pour celui qui est à ses genoux, mais pour sa propre personne.
Il a empêché Draco Malfoy de commettre l’irréparable, mais il ne pourra jamais se pardonner son acte.


Voilà ma théorie !

Personnellement, j'ai décidé de me rendre à Londres pour la sortie du livre 7... ce sera ma dernière chance de participer à toute cette excitation !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 16 Mar 2006 - 22:12

Ta théorie est très intéressante et très détaillée Coeur
Mais je n'arrive pas à croire que Dumbledore est pu être berné par Rogue, ça me paraît inconcevable. Je sais que la plus grande faiblesse de Dumbledore est de trop faire confiance aux gens, mais quand même ...

On ira à deux si tu veux, le site dont je t'avais parlé organise des soirées à Paris pour la sortie en VO ( dans une librairie anglophone) et en VF. L'ambiance a l'air très très sympa!
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 16 Mar 2006 - 22:35

Oh oui ça peut être sympa ! Happy
Je suis partante ! Ne reste plus qu'à connaître la date de sortie maintenant...

Pour Rogue, je pense qu'il est plus puissant qu'on ne le croit. Le livre 6 prouve bien qu'il est très fort en occlumencie. Il savait par avance les moindres mouvements de Harry.
Pour moi, la capacité de Dumbledore à faire confiance aux gens est sa plus grande qualité.
Sa faiblesse principale en revanche est d'être trop bon, trop altruiste. En admettant que ma théorie soit juste, je pense que si Snape avait parlé du serment à Dumbledore, celui-ci aurait tenté de le sauver malgré tout. Ce qui aurait été délicat pour tout le monde. Je pense que Snape a agit pour le bien de tous.

En fait c'est amusant mais on se rend compte que Harry n'est pas le centre du monde. Alors que lui même croit que toutes les choses tournent autour de lui et qu'on lui doit toutes les explications, parallèlement il se passe des choses dont il n'a pas la moindre idée.
J'adore aussi le fait que Draco qui semblait cruel et mauvais s'avère être un jeune garçon pas tellement différent d'Harry qui est capable de sentiments.
Je reste persuadée que lui aussi reviendra du bon côté avant la fin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
*¤Sarah¤*

avatar

Inscription : 01/02/2007
Messages : 64

Age : 29 Féminin


MessageSujet: [Livre] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 22:23

Citation :
Jeudi 1 février 2007, 14h03
Le dernier Harry Potter sortira le 21 juillet

LONDRES (Reuters) - L'éditeur de la série Harry Potter, Bloomsbury, annonce que le septième et dernier roman des aventures du jeune magicien, "Harry Potter and the Deathly Hallows" (Harry Potter et les sanctuaires de la mort), sortira le 21 juillet.

La date de sortie du dernier tome de la saga Harry Potter est enfin connue Happy Amoureux

Il y a des fans de l'apprenti sorcier sur le forum?
Si oui, pouvez vous me parler de votre fanitude potterienne?
Attendez vous le 7ème tome? Avez-vous quelques théories le concernant?

Bref, un topic pour parler de tout ce qui concèrne Harry Potter
Revenir en haut Aller en bas
Arwen

avatar

Inscription : 22/05/2006
Messages : 296

Age : 28 Féminin

Emploi : Etudiante en Arts Appliqués...
Lectures actuelles : La philosphie dans le boudoir, Sade

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 22:29

Super! Le 21 juillet, j'attendrai devant la librairie le dernier tome d'HP, mon Harrap's sous le bras... Ouf!
Revenir en haut Aller en bas
*¤Sarah¤*

avatar

Inscription : 01/02/2007
Messages : 64

Age : 29 Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 22:30

Moi aussi le 21 a minuit je serais en possession de mon HP Happy et ca sera le premier que je lirais en Anglais.
Entre temps un copain va me prêter les tomes 5 et 6 en Anglais pour que je sois pas trop perdue avec le nom des personnages et lieux qui changent des fois de la VF!
Revenir en haut Aller en bas
Arwen

avatar

Inscription : 22/05/2006
Messages : 296

Age : 28 Féminin

Emploi : Etudiante en Arts Appliqués...
Lectures actuelles : La philosphie dans le boudoir, Sade

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 22:42

Je me régale à lire les tomes en anglais -bien que mon niveau en la matière soit médiocre-. D'ailleurs je préfère les noms "originaux " à ceux traduits en français. Ils ont un petit quelque chose de plus que je ne retrouve pas dans la version française.

{A savoir tout de même, que les noms des 4 maisons ont tout d'abord été écrits en français par Mrs Rowling!^^ Gagnéé! }
Revenir en haut Aller en bas
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 23:49

Oui idem pour moi Yahoo!
Je comptais aller à Londres pour la sortie du livre (le dernier, l'ultime !!) mais je commence à réaliser que ça va être difficile... En tout cas le 21 juillet est un samedi, c'est déjà un bon début.

{je ne connaissais pas ce détail !! Merci pour la petite info Happy }

EDIT : je me suis permise de combiner ce sujet avec l'ancien Wink


Dernière édition par le Jeu 1 Fév 2007 - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
*¤Sarah¤*

avatar

Inscription : 01/02/2007
Messages : 64

Age : 29 Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 23:55

C'est HS mais c'est Amy Lee dans ton avatar Raindrop??
Je ne connaissais pas cette photo, elle est tout simplement magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 1 Fév 2007 - 23:57

Oui c'est bien elle Rougit
C'est une série de photos assez récente.
Revenir en haut Aller en bas
*¤Sarah¤*

avatar

Inscription : 01/02/2007
Messages : 64

Age : 29 Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Ven 2 Fév 2007 - 1:19

oops désolée je n'avais pas vu qu'un topic existait déjà Rougit

merci pour ta réponse Raindrop je vais illico sur le site d'Amy que je fréquente pour voir si je les trouve Happy

promis, fini le HS Laugh
Revenir en haut Aller en bas
Raindrop
Modératrice émérite
Modératrice émérite
avatar

Inscription : 21/02/2006
Messages : 1068

Age : 33 Féminin

Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Ven 2 Fév 2007 - 1:34

C'est normal quand on arrive sur un nouveau forum de ne pas avoir l'oeil partout Happy (moi même qui suis là tous les jours je rate des sujets dès fois Ouf! )

Je vois d'après tes réactions face à mon avatar et d'après ta signature que tu es amatrice d'Evanescence ? Pour éviter le HS, parlons-en ici.
Revenir en haut Aller en bas
Eléa

avatar

Inscription : 17/02/2007
Messages : 68

Age : 30 Féminin

Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Lun 19 Fév 2007 - 1:00

Coeur HP

Ce fut un coup de coeur.
Ca me redonne un côté gamin.
Toute cette magie, ces monstres, ces méchants...

*°¤Sarah¤°* a écrit:
Il y a des fans de l'apprenti sorcier sur le forum?
Si oui, pouvez vous me parler de votre fanitude potterienne?
Attendez vous le 7ème tome? Avez-vous quelques théories le concernant?

Bref, un topic pour parler de tout ce qui concèrne Harry Potter

Oui j'attends le 7 ème tome Happy
Bien que je trouve le titre absolument décevant :

"Harry Potter et les sanctuaires de la mort"

( Comme presque tous les titres d'ailleurs, ça me fait penser à Martine à la mer, Martine fait du cheval, Martine au jeux d'hivers, Martine pleure...enfin je me comprends.)

J'ai des théories, mais pas assez de temps pour les dire.

Rowling et moi, c'est une histoire qui date depuis 1999.
Déjà 8 ans que je suis ses aventures.
Je me dis que c'est peut-être une chance.
Car si je n'avais pas connu avant, je n'aurais peut-être pas aimé.
Comme certaines de mes amies, qui le lisent maintenant.
Soit, c'est déjà 8 ans de bonheur perfusé en livre.

Je relis HP 4 en ce moment, en parallèle avec Les Catilinaires (ça a cet aspect : j'apparente HP 4 comme un grand verre d'eau, et Les Catilinaires comme une pilule : L'eau sert à faire passer la pilule Ouf! )

(Noter que jamais je ne pourrais comparer Nothomb avec Rowling, si ce n'est qu'elles sont toutes les deux des femmes)

Je passe du bon temps à chaque livre.
Je les trouve trop court (alors imaginer avec Amélie >__<)
A chaque fois je mets entre 4 et 6 jours pour les lires.
Et je suis dégoutée, parce que j'ai finis trop vite à mon goût.

Mes personnages préférés (dans les livres) sont :

1) Severus Rogue Coeur
2) Tom Elvis Jedusor(et non pas Voldemort)
3) Rémus Lupin
4) Sirius Black
5) Mademoiselle jesaistout alias Hermione Grangers
6) Maugrey fol'oeil (mais pendant l'usurpation d'identité ^^')
7) Minerva McGonagall
Cool Drago Malfoy, parce qu'il me fait rire...

Les personnages que j'aime le moins :

- Rubéus Hagrid
- Albus Dumbledore
- Harry Potter

Et vous ?


Vous en avez de la chance de pouvoir lire l'anglais T__T
Je n'y entends rien moi.
Je vais attendre la VF, ça risque d'être dur.
En plus c'est le dernier...la nostalgie pointe le bout de son nez.
C'est un peu comme si Nothomb disait qu'elle arrêtait d'écrire Bouarf


Eléa
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenix.planet-work.com/ombre&lumiere/
*¤Sarah¤*

avatar

Inscription : 01/02/2007
Messages : 64

Age : 29 Féminin


MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Jeu 29 Mar 2007 - 18:31

On connait déjà les couvertures des versions US et UK du dernier tome !!

Edition US

Edition UK enfants

Edition UK adultes

Vous en pensez quoi ? Ces couvertures vous font penser à quoi? Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ginny

avatar

Inscription : 07/04/2007
Messages : 11

Age : 26 Féminin

Localisation : 94 (val de marne)

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Mer 11 Avr 2007 - 0:47

Pour la version anglaise enfant, harry, ron et hermione ont l'air de se trouver à gringotts. Peut-être qu'un horcruxe y est caché. Le cerf peut faire penser au patronus du père de Harry. Et on dirait bien qu'il y a un feu dans la forêt interdite. Peut-être les mangemorts? On remarque aussi qu'unelfe de maison tient une épée derrière harry (peut-être celle de gryffondor?).
Et Ron et Hermione ont des robes de soirée, en tout cas ils sont mieux habillés que Harry(peut-être simple coincidence), et tous les trois sont blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   Dim 1 Juil 2007 - 23:22

Dans 21 jours certains d'entre nous auront entre leurs mains l'ultime tome!

Après y avoir bien réfléchi, je choisis d'attendre la version française, je n'ai pas envie d'avoir des difficultés à lire ce dernier livre.

Le plus dur sera de quitter entièrement le monde HP sur Internet pour ne pas risquer d'avoir la moindre info ... pour le VI, un imbécile avait gueulé tout fort en cours de sport que Dumbledore y mourrait, j'ai eu envie de l'étrangler! Insane

Le titre français serait Les Reliques de la Mort, même s'il faut attendre confirmation du traducteur qui n'aura le livre entre ses mains que le 21 juillet, lui aussi!

Je vais emporter avec moi pendant ces vacances les tomes HP pour me remettre progressivement dans l'atmosphère en attendant la sortie française. Irez-vous à Londres (Raindrop?) ou dans les soirées spéciales des librairies anglaises tel W.H Smith à Paris?

A noter aussi la symbolique de la publication: le 7e tome de la 7e année d'Harry Potter à Poudlard est publié le 7e mois de l'année 2007!
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Littérature] Harry Potter   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Littérature] Harry Potter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Littérature) Harry Potter et les Reliques de la mort
» Harry Potter mérite t-il sa place dans la littérature?
» [Colloque] Littérature jeunesse: Adaptation et traduction
» Challenge Littérature au Cinéma 2012
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: