Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Nature" des relations amoureuses dans les romans

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marie-Antoinette

avatar

Inscription : 02/11/2006
Messages : 160


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Dim 8 Avr 2007 - 0:13

J'ai aussi beaucoup aimé Le corps exquis de Z Brite...
Revenir en haut Aller en bas
givirnie



Inscription : 07/09/2007
Messages : 1


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Lun 17 Sep 2007 - 15:29

Vous n'avez jamais entendu de "rumeur" sur A.N, sur ses orientations sexuelles ?
Moi bien !

Mais quelle importance, moi j'adore ses livres !
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 31 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Lun 17 Sep 2007 - 21:18

Mais si, on connait, on connaît...
Mais pourquoi en parler, puisque, comme tu dis, "quelle importance"...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
N.S



Inscription : 16/08/2007
Messages : 44


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Jeu 11 Oct 2007 - 23:23

Que sa passion pût être qualifiée d’homosexuelle ne lui était jamais venu à l’esprit : Electre avait toujours été la pureté même et l’idée qu’il pût y avoir quoi que ce fût de charnel dans son obsession ne l’effleurait pas. Certes, la chanteuse était très belle et la petite Suissesse vénérait son image : mais cette adoration s’apparentait à celle qu’inspirent les icônes et cet attrait à celui qu’exerce un corps magnétique sur un projectile égaré.
C'est dans Electre, ca résume tout!
Revenir en haut Aller en bas
N.S



Inscription : 16/08/2007
Messages : 44


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Ven 12 Oct 2007 - 0:48

"Entre ces deux mots, koi et ai, il n'y a pas de variation d'intensité, il y a une incompatibilité essentielle. S'éprend-on de ceux pour qui l'on a du goût? Impensable.On tombe amoureux de caux que l'on ne supporte pas, de ceux qui représentent un danger insoutenable[...]Dans l'amour, je vois une ruse de mon instinct pour ne pas assassiner autrui: quand j'éprouve le besoin de tuer une personne, il arrive qu'un mécanisme mystérieux [...] me fasse cristalliser autour de cette personne.[...]
Il n'est pas banal que j'écrive une histoire où personne n'a envie de massacrer personne."
Ce passage m'a beaucoup marqué, il explique fort bien comment elle ressnt les relations amoureuses et en même temps éclaire énormément l'ensemble de son oeuvre. C'est fou un résumé en quelques mots.
Revenir en haut Aller en bas
MissTik

avatar

Inscription : 03/03/2007
Messages : 556

Age : 33 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Juriste

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Ven 12 Oct 2007 - 22:00

Oui c'est très juste !
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Jeu 29 Nov 2007 - 23:34

Je ne suis pas du tout d'accord pour dire que la Beauté c'est du féminin. Au contraire, j'ai l'impression qu'elle se situe plutôt du côté masculin (par exemple, un torrent). Si ça se trouve, c'est 50/50, le Yin et le Yang. Si la Beauté n'était que féminine, elle serait trop lisse, mièvre pour ne pas dire légèrement insipide.
A. N. doit elle-même avoir une sacrée part de masculin en elle, ne serait-ce que par son côté guerrier et prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Adriana

avatar

Inscription : 21/11/2007
Messages : 70

Age : 27 Féminin

Localisation : pres de grenoble
Emploi : lycéene

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Jeu 29 Nov 2007 - 23:48

Je pense que la beauté en elle-même ne se définit pas. C'est dans cette "non-définition" que s'opère le charme. La beauté est faite pour admirer, aduler parfois meme envier. Mais je crois qu'elle n'est pas faite pour être décortiquée, pour être définie, pour savoir qui est plus beau que qui. Seulement pour être admirée... :hum:
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 29 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Ven 30 Nov 2007 - 13:27

Sans entrer dans ces considérations qui, je dois bien l'avouer, me paraissent le comble du sexisme Shocked , je me permets simplement de rappeler qu'il est question de la beauté selon Nothomb dans ses romans, et non du Beau en général.
Sinon, bien d'accord avec Adriana pour ce qui est de la "non-définition", même si je ne pense pas que le Beau soit "fait pour" (ni que quoi que ce soit d'autre le soit, d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Sam 1 Déc 2007 - 17:46

Le Beau n'est accessible que par l'éducation qu'on en a, donc il est infiniment variable d'une personne à l'autre. Le Beau, c'est pas inné comme la faim ou la soif.
Quant au Beau chez Nothomb, c'est peut-être un mélange de fragilité et de sensationnel.
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
Experte en Nothombologie
Experte en Nothombologie
avatar

Inscription : 03/11/2005
Messages : 406

Age : 29 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante
Lectures actuelles : \"Totem et tabou\" - Freud

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Sam 1 Déc 2007 - 19:42

Nous sommes bien d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Lun 3 Déc 2007 - 1:53

claire boitel a écrit:
Quant au Beau chez Nothomb, c'est peut-être un mélange de fragilité et de sensationnel.


En fait, les personnages (féminins presque exclusivement) d'une beauté absolue (Fubuki, Hazel, Ethel, Isabelle...) ne sont pas décrits ou alors très sommairement. On sait surtout l'effet que leur beauté produit sur ceux (et celles !) qui la contemplent. Le terme "sensationnel" me paraît vraiment le plus juste.
La fragilité, par contre, je suis moins d'accord. C'est vrai qu'on découvre petit à petit la fragilité de ces personnages, mais elle n'intervient pas à première vue. Or c'est dès le premier regard que leur beauté absolue transperce ceux qui regardent.
Revenir en haut Aller en bas
orlane

avatar

Inscription : 25/04/2007
Messages : 751

Féminin


MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Lun 3 Déc 2007 - 19:55

nausicaa a écrit:
claire boitel a écrit:
Quant au Beau chez Nothomb, c'est peut-être un mélange de fragilité et de sensationnel.


En fait, les personnages (féminins presque exclusivement) d'une beauté absolue (Fubuki, Hazel, Ethel, Isabelle...) ne sont pas décrits ou alors très sommairement. On sait surtout l'effet que leur beauté produit sur ceux (et celles !) qui la contemplent. Le terme "sensationnel" me paraît vraiment le plus juste.
La fragilité, par contre, je suis moins d'accord. C'est vrai qu'on découvre petit à petit la fragilité de ces personnages, mais elle n'intervient pas à première vue. Or c'est dès le premier regard que leur beauté absolue transperce ceux qui regardent.

J'aime bien ton élocution, même si je pense parfois différemment.
D'accord : c'est surtout l'effet produit sur le ou la spectatrice de leur beauté qui fait exister ces personnages éthérés, graciles, idéaux (au sens d'idée). L'intérêt réside dans "l'archée" (pour reprendre le terme exact de Nothomb) qui sépare celui qui contemple de l'objet contemplé.
Que met Nothomb dans cet espace, combien de beauté justement, et comment elle s'y prend, et que subodore-t-elle de l'objet en question qui la plupart du temps n'est qu'une potiche, l'auteur invente alors tout un falbalas pour se griser, elle dresse des mythomanies là où ne s'étend que le désert.
C'est très beau en effet.
Le vrai personnage étant toujours Nothomb elle-même, qui tournoie sur elle-même environnée de miroirs, une sorte de prison étincelante, de labyrinthe.
Revenir en haut Aller en bas
oscar.de.jarjayes
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 02/11/2006
Messages : 825

Age : 40 Masculin

Localisation : France

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Lun 3 Déc 2007 - 21:08

claire boitel a écrit:
Le Beau n'est accessible que par l'éducation qu'on en a, donc il est infiniment variable d'une personne à l'autre.

Une des caractéristiques du Beau n'est-elle pas son universalité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gnome.skyblog.com/
nausicaa

avatar

Inscription : 01/09/2005
Messages : 715

Age : 37 Féminin

Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   Mar 4 Déc 2007 - 0:10

claire boitel a écrit:
J'aime bien ton élocution, même si je pense parfois différemment.

Merci du compliment. Nous ne sommes pas toujours d'accord, c'est vrai, mais la conversation n'en est que plus intéressante, non ?

claire boitel a écrit:
D'accord : c'est surtout l'effet produit sur le ou la spectatrice de leur beauté qui fait exister ces personnages éthérés, graciles, idéaux (au sens d'idée). L'intérêt réside dans "l'archée" (pour reprendre le terme exact de Nothomb) qui sépare celui qui contemple de l'objet contemplé.
Que met Nothomb dans cet espace, combien de beauté justement, et comment elle s'y prend, et que subodore-t-elle de l'objet en question qui la plupart du temps n'est qu'une potiche, l'auteur invente alors tout un falbalas pour se griser, elle dresse des mythomanies là où ne s'étend que le désert.
C'est très beau en effet.
Le vrai personnage étant toujours Nothomb elle-même, qui tournoie sur elle-même environnée de miroirs, une sorte de prison étincelante, de labyrinthe.


Je crois que tu touches là à ce qui donne au "métier" d'écrivain son côté grisant : créer la beauté là où il n'y a rien. La faire naître de sa plume.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Nature" des relations amoureuses dans les romans   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Nature" des relations amoureuses dans les romans
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bijoux "nature"
» Tir à l'arc "nature" !
» Documentaires "nature" de la BBC
» Tonner d'Annie,le shooting "nature" de Alice Moon,PLEIN de nouvelles photos
» Quel objectif pour de la photo "Nature"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Amélie Nothomb | Ecrits :: Réflexions-
Sauter vers: