Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avis de Beigbeder sur Acide Sulfurique dans Lire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Avis de Beigbeder sur Acide Sulfurique dans Lire   Mar 30 Aoû 2005 - 10:29

Alors que le journal enfonce le livre, allant jusqu'à dire qu'il est "nul" (!), voici une critique positive de Beigbeder issue du même magazine :


Pour
La chronique de Frédéric Beigbeder
Y aura-t-il du scandale à Noël?
Et si le scandale de la rentrée littéraire n'était pas Houellebecq mais Nothomb? Baptiste Liger semble très énervé. Cela ne lui ressemble pas: généralement, ce garçon est très calme. Autre phénomène surprenant: d'habitude nous sommes d'accord sur tout (surtout quand il dit du bien de moi). J'ignore s'il y aura un scandale à se mettre sous la dent cet hiver mais en tout cas il y aura une conversation à table la prochaine fois que nous boirons ensemble. Donc Amélie Nothomb pourrait bien se retrouver au cœur de nombreuses polémiques automnales. Si c'était le cas, quelle bénédiction pour elle! Jusqu'ici on pouvait reprocher à la Belge à succès de ne pas prendre énormément de risques. Elle nous racontait son enfance triste de fille d'ambassadeur nomade, alcoolique et anorexique. Elle imaginait des disputes entre personnages pustuleux. Parfois le héros était particulièrement méchant et l'héroïne spécialement jolie (ou le contraire). Cela se passait sur une île mystérieuse, ou dans une maison de retraite, ou dans un aéroport. Pas de quoi déclencher une nouvelle bataille d'Hernani. Cela manquait à son palmarès. Vendre des livres sans engueulades est très mal vu chez nous. Peut-être l'a-t-elle fait exprès: pour la première fois en douze livres elle choque. Tant mieux! Permettez-moi d'ajouter: il était temps!

Récapitulons le débat. Acide sulfurique décrit un jeu de téléréalité où l'on déporte des gens dans un camp de concentration. Les victimes sont choisies au hasard parmi la population. Leur calvaire est retransmis en direct à la télévision et le public vote pour désigner celles et ceux qui seront exécutés. C'est un roman qui invente un futur ignoble où la pire barbarie serait devenue un spectacle audiovisuel entrecoupé de publicités. Là-dessus beaucoup trouveront de quoi s'indigner: «On n'a pas le droit de comparer Auschwitz et le Loft!» Personne ne me demande mon avis; c'est pourquoi je le donne: non seulement on a le droit de comparer tout ce qu'on veut mais, en plus, ce n'est pas ce que fait Amélie Nothomb. Elle écrit un roman de science-fiction, une fable futuriste, une contre-utopie. Elle est libre de le faire, de même que Baptiste est libre de trouver ça nul! Il estime qu'elle ne va pas assez loin, je trouve que si. Elle ose suivre la logique de notre temps. La Shoah, c'est quoi? L'inauguration d'un processus de déshumanisation. On transporte les humains dans des wagons à bestiaux pour les exterminer. On les parque, on les tatoue, on les gaze et on les brûle. Quelque chose a changé depuis cette atrocité. Une limite a été franchie en Pologne entre 1940 et 1945: à présent, l'homme n'a plus de respect pour lui-même. Il n'est pas du tout interdit de penser que la suite logique de la Shoah est la destruction de l'être humain par d'autres méthodes. Le meurtre de masse du 11 Septembre est une nouvelle méthode (technologique et publicitaire). Le clonage humain aussi (en allant chez Raël, Houellebecq réussira peut-être à l'avoir à son tour, son scandale, va savoir!). L'humiliation télévisée également, tout comme l'exhibitionnisme et le voyeurisme médiatiques (on oblige les gens à bouffer des chenilles vivantes ou à tromper leur femme devant les caméras, qui sait quand on leur fera avaler leurs propres excréments et torturer leurs enfants?). Il ne s'agit évidemment pas de placer ces destructions sur le même plan. La Shoah est et reste unique. Mais elle n'empêche pas de nouvelles destructions de s'organiser. Tous ces shows encouragent l'élimination des concurrents. Pour quelle raison le processus s'arrêterait-il là? Aux Etats-Unis, une émission filme déjà des candidats «redressés» dans un camp militaire. Une autre envisage de diffuser des suicides en direct.

L'une des missions du roman est peut-être d'anticiper la fin du monde. Je comprends que l'on puisse détester Acide sulfurique mais je suis favorable à l'existence de ce type de romans. La fiction sert à comprendre notre réalité, même et surtout quand elle est terrifiante.
Revenir en haut Aller en bas
Bergie
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 27/08/2005
Messages : 625

Age : 35 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Etudiante en communications

MessageSujet: Re: Avis de Beigbeder sur Acide Sulfurique dans Lire   Mar 30 Aoû 2005 - 16:55

C'est bizarre, j'étais sure de l'avoir mise ici... Hein??
J'ai du rever
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toutsurfrancedamour.com
 
Avis de Beigbeder sur Acide Sulfurique dans Lire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Acide Sulfurique, huile de coude et brosse à dent
» ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb
» Acide sulfurique - Amélie Nothomb
» Amélie NOTHOMB - Acide Sulfurique
» Acide Sulfurique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Amélie Nothomb | Actualité :: Revue de presse :: 2005-
Sauter vers: