Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le livre en tant qu'objet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Le livre en tant qu'objet.   Mar 7 Mar 2006 - 13:56

Que représente pour vous le livre en tant qu'objet ?
J'aime les toucher, les caresser, les sentir, surtout les vieux, ceux qui ont vécu. J'aime les bibliothèques bien fournies. Pour moi le livre, c'est la connaissance, le savoir, la liberté de l'esprit. Le livre est une chose essentielle dans ma vie, je ne saurais vivre sans. J'ai une véritable fascination pour les livres. Ils peuvent tout engendrer, l'amour comme la haine, la joie comme la tristesse. Ils peuvent être très puissants, au point de diriger la vie des hommes. Mais vous, qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mar 7 Mar 2006 - 22:43

Je n'ai pas tout à fait la même conception que toi. Je reconnais que certains livres ont un réel pouvoir d'envoûtement, mais pour moi ça reste quand même un ensemble de feuilles couvertes de caractères. Cela ne signifie pas que je dénigre les livres et la lecture! J'aime énormément lire, mais je vois ça plus comme une distraction, un passe-temps, un moyen de s'évader; c'est certainement dû au fait que dans notre société actuelle tout ce qui n'est pas gigantesques,coloré, médiatisé, a moins de valeur.
C'est dommage, et j'aimerais beaucoup avoir ta fascination.

Dans un autre registre, connaîs-tu le bookcrossing ou livre-voyageur? Le principe est simple: tu prends un livre que tu as aimé, tu colles une étiquette dessus et tu l'abandonnes dans un endroit quelconque. Le principe est que la personne qui le trouvera se signalera sur le site web puis à son tour en relâchera un dans la nature. Je trouve ce concept très sympa et amusant, faire partager un livre avec des inconnus et regarder le trajet qu'il suivra.

Pour les intéressés:
http://www.livres-voyageurs.net/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bookcrossing
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mer 8 Mar 2006 - 1:20

Merci pour les liens Elrond, l'idée me tente beaucoup. Le problème est : quel livre sacrifier ?
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Oriel

avatar

Inscription : 02/03/2006
Messages : 1075

Age : 28 Masculin

Localisation : Nîmes
Emploi : Etudiant

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mer 8 Mar 2006 - 12:01

Pour moi les livres sont du combustible^^
Non sérieux, (c'était pour faire un jeu de mots hein!)
Je pense aussi que les livres sont le savoir.
C'est délire ce " bookcrossing "^^
On peut tisser des tonnes de liens comme ça! Créer un réseau litteraire à travers le monde entier! (bon j'me calme^^)

Sinon niveau sensation au toucher du livre, heu...
J'en suis pas encore là^^
Par contre l'odeur des bouquins j'adore!
Y'en a qui sentent les chips^^ (c'est vrai j'vous jure^^)
Sinon niveau visuel j'aime beaucoup aussi.
Puis les livres anciens, ben, c'est très classe, mais c'est souvent encyclopédique (ça existe cet adjectif?^^)
J'aime quand les livres ont des belles covers
Par exemple, je trouve ça bien de mettre une oeuvre d'art en raport au bouquin sur le livre, ou une photo de l'auteur.
Mais j'aime aussi les couvertures sobres
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 13:49

C'est sympa, hein, comme principe, le bookcrossing.
Après, mieux vaut laisser ton livre derrière la banquette d'un café parisien que dans la petite rue d'un village de 400 âmes ...
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 16:07

Pour moi ce ne sera pas Paris, mais Bruxelles ce qui est pareil. J'y pense sérieusement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 16:12

Personnellement, j'aurai du mal à abandonner un livre que j'ai beaucoup aimé...Sad C'est contre-nature Scared Byecry

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 16:20

Moi aussi, j'aurais beaucoup de mal de me séparer de l'un de mes bouquins, mais bon j'ai envie d'essayer, juste pour le fun. Ca doit être amusant de suivre son bouquin à la trace, puis peut-être qu'un jour tu le retrouveras par hasard, sur un banc, un bar, au détour d'une rue, qui sais.


Dernière édition par le Sam 11 Mar 2006 - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 16:24

Lenwë Sùrion a écrit:
Moi aussi, j'aurais beaucoup de mal de me séparer de l'un de mes bouquins, mais bon j'ai envie d'essayer, juste pour le fun. Ca doit être amusant de suivre ton bouquin a la trace, puis peut-être qu'un jour tu le retrouveras par hazard, sur un banc, un bar, au détour d'une rue, qui sais.
Tu n'as qu'à abandonner un bouquin de Werber ou de Marc Lévy, c'est pas une grosse perte Laugh
Oseras-tu en laisser un d'Amélie ? Woot
Lequel envisagerais-tu d'abandonner, sinon ?

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 16:29

Amélie, non, trop précieux. Sinon, peut-être, " Ulysse" de James Joyce, ou "L'obscur" de John Mc Gahern, deux auteurs irlandais que j'apprécie. Connaîs-tu?
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 19:00

Je connais Joyce mais je ne l'ai jamais lu Sad
Je le ferai certainement un jour.

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
CelSiuS

avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 1234


MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Sam 11 Mar 2006 - 21:12

J'ai déjà des difficultés à prêter mes livres, même à une bonne copine, alors...l'idée de l'abandonner est insupportable!
Ce que je fais (rarement, il est vrai, mais un peu quand même Happy ), quand un livre me plait et que je pense en partager la lecture c'est de l'acheter une seconde fois, en poche et d'occasion en général (je suis une adepte des bouquineries, des vides-greniers, etc...) et je prête cet exemplaire-là. C'est ce que j'ai fait pour certains livres d'Amélie (Métaphysique des tubes et le sabotage amoureux), comme ça, même si "on" oublie de me les rendre, je n'ai pas de regret.
En revanche, même si je suis attachée aux livres, seul le texte m'interresse. Je me moque de la couverture, de l'odeur (des fois, ceux d'Emmaüs sentent le moisi, mdr!), de l'état général, de la forme (mais j'aime quand même mieux les poches, plus pratiques), sauf... pour les livres d'Amélie que j'achète en plusieurs versions (occas' toujours!) pour le plaisir de les comtempler... Rougit (Si c'est pas de l'amour, ça! :D)

CelSius
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Dim 12 Mar 2006 - 17:40

C'est ce que j'allais dire. Pour les livres qu'on aime, on en lâche un seconde exemplaire dans la nature, après tout comme l'a dit CelSius c'est le texte qui compte ...

Moi même avec les Nothomb j'ai du mal à voir autre-chose que le texte, je le manie précautionneusement mais sinon la couverture m'indiffère.
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Bergie
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 27/08/2005
Messages : 625

Age : 35 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Etudiante en communications

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Dim 12 Mar 2006 - 23:31

Je ne peux pas prêter mes livres, c'est comme si j'abandonnais mes enfants (et ces choses la, je n'en ai pas encore).
Mes livres... Ce sont mes amis, ma famille, ceux qui m'ont tout appris... C'est... Ma passion, et je les aime... J'ai encore le premier livre que j'ai lu dans ma bibliothèque (oui oui et le gendarme)...
D'ailleurs, quel est le 1e livre que vous avez lu?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toutsurfrancedamour.com
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Dim 12 Mar 2006 - 23:50

je crois que c'était "Les malheurs de Sophie".
Vive la Comtesse de Ségur Coeur .

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Elrond
Administrateur
Administrateur
avatar

Inscription : 07/07/2005
Messages : 2267

Masculin

Localisation : Bruxelles
Emploi : Etudiant en droit

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Lun 13 Mar 2006 - 20:04

Me demande si c'était pas un "Club des 5", mais j'en suis pas sûr.
Ou alors un Oui-oui ptetre.
Revenir en haut Aller en bas
http://amelienothomb.forumactif.com
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Lun 13 Mar 2006 - 21:46

chou bidou wa a écrit:
Je connais Joyce mais je ne l'ai jamais lu Sad
Je le ferai certainement un jour.
Tu ne le regretteras pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Cocoa

avatar

Inscription : 13/03/2006
Messages : 118

Age : 24 Féminin

Localisation : dans mon utopie

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mar 14 Mar 2006 - 21:41

J'en pense que je suis exactement du même avis que toi, rien de plus beau qu'un livre!
Quand on pense que cet ammoncellement de symboles recèlent tant d'émotions... C'est merveilleux!!!!! Rolleyes (*rêves*)
Revenir en haut Aller en bas
Lenwë Sùrion

avatar

Inscription : 07/01/2006
Messages : 1029

Age : 46 Masculin

Localisation : Belgique
Lectures actuelles : Pour la énième fois... "Le nom de la rose"... d'Umberto Eco...

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mar 14 Mar 2006 - 22:06

Elrond a écrit:
Me demande si c'était pas un "Club des 5", mais j'en suis pas sûr.
Ou alors un Oui-oui ptetre.
Tu es sérieux, là ? Si oui, plutot marrant.
Revenir en haut Aller en bas
http://candymanIV.skyrock.com
Lévy



Inscription : 11/08/2006
Messages : 13

Age : 35 Féminin


MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mar 26 Sep 2006 - 23:47

Je suis toute excitée... demain j'abandonne mon premier livre. Ma soeur va le laisser quelque part dans son lycée. C'est un Françoise Dorin! J'aurais bien abandonné un Nothomb, mais je n'en ai pas trouvé dans les livres pas chers.
Je conseille d'ailleurs aux parisiens d'aller chez Boulinier à St michel car les livres sont à 20 centimes d'euro... y'a de tout.
J'espère que quelqu'un va faire voyager mon livre... qu'il va aller dans un square, sous un arbre. Qu'une jolie fille le trouvera, puis un petit garçon qui le donnera à son papa et puis peut-être une vielle dame avec son chien...
J'aime l'idée. On verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Oriel

avatar

Inscription : 02/03/2006
Messages : 1075

Age : 28 Masculin

Localisation : Nîmes
Emploi : Etudiant

MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mer 27 Sep 2006 - 14:06

Le père d'un ami a trouvé un livre en pleine rue, par terre !
En conséquence mon ami en a hérité et m'a informé de la chose

Serait un livre voyageur ? Rolleyes
(C'est mieux d'imaginer ça plutôt que d'imaginer qu'il fut jeté avec dédain^^)
Revenir en haut Aller en bas
Lévy



Inscription : 11/08/2006
Messages : 13

Age : 35 Féminin


MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   Mer 27 Sep 2006 - 18:22

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un livre voyageur... Celon le principe du bookcrossing un mot a été collé avec un code correspondant au livre pour que la personne puisse signaler sur le site qu'il a été trouvé.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le livre en tant qu'objet.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre en tant qu'objet.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'inscrire en tant qu'auteur
» Christophe Malavoy
» Semaine 5: Livre 1er, chapitre 8 et livre 2e, chapitre 1
» La notion de NIP d'un objet à restaurer
» Vente d'objet divers (vêtements, DVD....)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: