Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zweig le héros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyctea Scandiaca

avatar

Inscription : 14/01/2015
Messages : 612

Féminin

Lectures actuelles : Honoré + Amélie

MessageSujet: Zweig le héros    Mar 22 Nov 2016 - 14:31

Stefan Zweig fut un homme sensible qui n'écrivit pas comme certaines brutes de la littérature, qui parlent non pas de tel ou tel individu féminin, mais de la Femme ou des femmes, comme on peut parler de l'espèce canine... Son approche de l'être humain va vers des êtres au féminin ou au masculin avec le même tact. Il écrit l'âme des personnes. Et je dirais même qu'il est moins misogyne qu'Amélie Nothomb, sans doute parce qu'étant un homme, il n'a pas eu à se battre contre une société encore et toujours, où qu'on aille dans le monde, essentiellement misogyne. Amélie Nothomb a toujours porté au pinacle des femmes au physique très calibré (le style de beauté qui l'enchante), à part ces créatures, il n'y a pas de femme dans l'oeuvre d'Amélie (sauf elle et un pauvre monstre obèse et mentalement déficient, Bernadette Bernardin). Juliette Nothomb fait partie de ces créatures maigres et obéissantes, dont on ne sait jamais ce qu'elles pensent, puisque les hommes ou Amélie pensent et agissent à leur place. En réalité, cet univers est un univers traditionnel masculin. Pourquoi l'oeuvre d'Amélie me plaît-elle autant alors ?? Parce qu'Amélie est une femme, quels que soient ses efforts pour ne pas l'être. Ceci signifie que tout ce qu'elle a écrit de durement misogyne est annulé par son propre sexe : ressemble-t-elle aux créatures effacées qu'elle idolâtre ? Absolument pas ! Elle a une personnalité à faire péter les portes, et du caractère dans tous les traits de son visage. Aussi me plairait-il qu'elle écrive enfin en tant que femme (femme qui aime d'autres femmes ou qui aime des hommes) ; d'ailleurs, je m'aperçois qu'elle ne s'est finalement pas livrée ! Le fait que l'amour soit décrit comme d'homme à femme, même si elle dit que Pretextat, Epiphane ou Déodat, c'est elle, biaise la donne. Ce n'est pas vraiment elle. Epiphane éprouve une émotion érotique en s'asseyant à la place toute chaude laissée vacante par un derrière de femme (de jolie femme j'imagine), et on se représente la scène dans le métro parisien, mais Amélie ne dit pas "je" : l'honneur est sauf. Il faudrait que cette barrière honorifique saute un jour... nous ne sommes plus au XIXème siècle. La modernité attend Amélie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Zweig le héros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Zweig, Stefan] Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
» Marie-Antoinette par Stefan Zweig
» [Zweig, Stefan] Virata
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» [Zweig, Stefan] Le bouquiniste Mendel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: