Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De Proust et d'Amélie Nothomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 0:09

Tom a écrit:
Librio...d'ailleurs je la trouve pas super la plume de Proust : on dirait du sous-Nothomb !
Tu rigoles ? Scared

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !


Dernière édition par Madame Musquin le Sam 31 Jan 2009 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 0:18

Je suis très déçu ! Cela dit il est dur de passer après Shakespear...
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 0:23

Peut-être que ses nouvelles sont moins bonnes, je ne sais pas, mais j'ai quand même du mal à comprendre comment on peut qualifier son style de "sous-Nothomb" (!)...
Tu as essayé La Recherche ?

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 1:00

Tom, tu oses déprécier Proust devant une étudiante en littérature comparée ? lol!
J'ai lu Ritournelle de la Faim de Le Clézio, celui auquel on a donné le Nobel, et... Pardonnez-moi, mais l'héroïne s'appelle Ethel, et le premier chapitre ressemble à la fois au Sabotage Amoureux et à Antéchrista... Sans que le style de son auteur ne soit grandiose.
Si les jurys savaient la bourde qu'ils ont faite ! Loool!
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 2:02

Madame Musquin a écrit:
Peut-être que ses nouvelles sont moins bonnes, je ne sais pas, mais j'ai quand même du mal à comprendre comment on peut qualifier son style de "sous-Nothomb" (!)...
Tu as essayé La Recherche ?

J'ai l'impression que le rythme des phrases est quasiment le même mais celles-ci sont la plupart du temps amputées de lyrismes et le propos ressemble à de la psychologie à deux balles : j'ai trouvé les effets faciles... en même temps je viens de lire Oscar Wilde et Shakespear alors bon je ne peux pas m'empêcher de comparer et mon coeur va à Shakespear !
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 11:23

sylbao a écrit:
Tom, tu oses déprécier Proust devant une étudiante en littérature comparée ? lol!
Bah en l'occurrence, dire que Proust a un style ressemblant à du sous-Nothomb, me paraît un peu gros, en effet Laugh Rolleyes .
Le fait d'être en Lettres n'a pas grand chose à voir avec ça.

C'est tellement beau Coeur (je ne veux convertir personne mais cet auteur compte énormément à mes yeux, je m'excuse Rougit )

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 13:22

Madame Musquin a écrit:
sylbao a écrit:
Tom, tu oses déprécier Proust devant une étudiante en littérature comparée ? lol!
Bah en l'occurrence, dire que Proust a un style ressemblant à du sous-Nothomb, me paraît un peu gros, en effet Laugh Rolleyes .
Le fait d'être en Lettres n'a pas grand chose à voir avec ça.

C'est tellement beau Coeur (je ne veux convertir personne mais cet auteur compte énormément à mes yeux, je m'excuse Rougit )

Bah écoute moi c'est vraiment comme ça que je l'ai ressenti et je préfère de loin la plume d'Amélie.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 13:30

Bon bon, tant pis Loool! Wink

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 14:39

Madame Musquin a écrit:
sylbao a écrit:
Tom, tu oses déprécier Proust devant une étudiante en littérature comparée ? lol!
Bah en l'occurrence, dire que Proust a un style ressemblant à du sous-Nothomb, me paraît un peu gros, en effet Laugh Rolleyes .
Le fait d'être en Lettres n'a pas grand chose à voir avec ça.

C'est tellement beau Coeur (je ne veux convertir personne mais cet auteur compte énormément à mes yeux, je m'excuse Rougit )

Il faut reconnaître que Proust est un peu plus reconnu qu'Amélie, dans les facs etc. Et il est forcément plus déroutant de dire que son style est du sous-Nothomb que l'inverse, pas seulement parce qu'on l'aime vraiment, mais bien à cause de ce statut.
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 15:00

Pour l'instant : je suis sûr qu'elle passera à la postérité une fois morte et alors elle jouira du même statut mais bon je suis pas pressé pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 15:22

C'est sûr, Proust est plus reconnu dans le milieu universitaire qu'Amélie Nothomb...mais ça se comprend, non ?

En fait, Tom, je ne vois pas bien le rapport que tu fais entre le style de Nothomb et le style de Proust; ils n'ont pas grand chose à voir, si ?

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 15:44

Je trouve que le rythme est le même, les thèmes sont les mêmes également en moins biens exploités chez Proust (enfin je n'ai lu que des nouvelles je le précise, ce n'est là qu'une première impression) mais rien qui ne saurait valoir Cosmétique de l'ennemi par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 15:55

J'ai préféré ouvrir un nouveau sujet;)

Sylbao, je ne parlais pas seulement de la méfiance des universitaires à l'égard des écrivains à succès comme Amélie Nothomb, mais plutôt de la complexité des écritures et surtout de la différence de "profondeur" dans les écrits des deux...beaucoup d'autres écrivains contemporains vendent énormément et ne sont pas "bannis" de l'université, bien au contraire !

Excuse-moi, j'ai fait une fausse manipulation en déplacant les messages et je crois que j'ai supprimé ton dernier message, avec la vidéo de Juliette. Je suis désolée, ce n'était absolument pas fait exprès Embarassed
J'ai tenté de retrouver la vidéo sur Youtube, je ne sais pas si c'était celle-là que tu as postée :
http://fr.youtube.com/watch?v=q-kdLYntbhg

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 16:48

Donc je réédite.

Bien sûr, puisqu'il ne serait pas de bon ton, dans les écoles et les salons, de porter au pinacle cette espèce d'excentrique, cette pondeuse de
best-sellers, cette chose médiatique (qui, de surcroît, mange des fruits pourris).
Je trouve qu'il y a bien un rapport entre Proust et Amélie, que Juliette a réussi à saisir :

Excuse-moi, mais je ne pense vraiment pas que l'œuvre Nothombienne soit moins profonde que La Recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 16:51

Tu as lu la Recherche ?
Et je répète mon message d'avant : le fait qu'un écrivain vende beaucoup n'est pas un obstacle au fait qu'il soit étudié à la fac...

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 17:07

Merci, mais tu crois que je me permettrais de faire ce genre de commentaires, autrement ?
Ta bonne foi est touchante, mais pour ma part, je suis convaincue d'un certain "snobisme", s'il n'est pas dans les facs, au moins dans les écoles, les académies, certains jurys, certains magazines... On y voit bien que les vivants, quelle que soit leur teneur, ne pourront jamais espérer être considérés comme la moitié des morts.
Revenir en haut Aller en bas
Tom
MEMBRE BANNI
MEMBRE BANNI


Inscription : 20/06/2008
Messages : 711

Masculin


MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 17:35

sylbao a écrit:
Merci, mais tu crois que je me permettrais de faire ce genre de commentaires, autrement ?
Ta bonne foi est touchante, mais pour ma part, je suis convaincue d'un certain "snobisme", s'il n'est pas dans les facs, au moins dans les écoles, les académies, certains jurys, certains magazines... On y voit bien que les vivants, quelle que soit leur teneur, ne pourront jamais espérer être considérés comme la moitié des morts.


Je suis assez d'accord avec ça...surtout lorsqu'un auteur devient populaire auprès des jeunes !
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 18:16

sylbao a écrit:
Merci, mais tu crois que je me permettrais de faire ce genre de commentaires, autrement ?
Ta bonne foi est touchante, mais pour ma part, je suis convaincue d'un certain "snobisme", s'il n'est pas dans les facs, au moins dans les écoles, les académies, certains jurys, certains magazines... On y voit bien que les vivants, quelle que soit leur teneur, ne pourront jamais espérer être considérés comme la moitié des morts.
Je me posais la question car j'avais vu que parmi tes projets de lectures figurait la Recherche...mais tu n'en as peut-être lu que certains volumes.

Ta dernière phrase est inexacte, je suis désolée : beaucoup d'auteurs vivants sont très bien considérés à l'université, dans les académies et autres écoles : Modiano, Quignard, Annie Ernaux, Sylvie Germain, Jean Echenoz, Le Clézio...et des cours leurs sont entièrement consacrés. Si Nothomb n'y est pas enseignée, il y a bien une raison, et le ""snobisme", comme tu l'appelles,n'est pas la seule raison à mon avis.
Et j'espère que tu m'expliqueras le rapport qu'il existe entre Proust et Nothomb !

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 19:10

Dans ta fac. Super. Le Clézio et son prix Nobel, c'est de la farce. Quelque chose dirige leurs choix qui n'est pas des plus clairs. Amélie aussi est "enseignée", tu sais. Seulement, bizarrement, les critiques au menton haut ne trouvent à dire sur elle que de petites bassesses - et je dis bien sur elle : preuve de la médiocrité de ces petits détracteurs qui pourtant, "travaillent" en des milieux huppés.
Tu as écouté la vidéo ? Le rapport, c'est dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 19:21

Non, pas dans ma fac uniquement. J'espère que le jury du Nobel pensera à t'appeler la prochaine fois qu'il décernera un prix, et que cet oubli sera réparé .
Et non, Amélie Nothomb n'est pas tout le temps descendue; la bibliographie sur le cours que je suis cette année sur la littérature française contemporaine comporte Amélie Nothomb; cela prouve bien que le prof, même s'il ne la porte pas vraiment dans son coeur, ne la considère pas comme dénuée d'intérêt. Il faudrait peut-être juste admettre simplement la possibilité que, peut-être, ce qu'écrit Amélie Nothomb n'est pas intéressant dans le cadre d'un enseignement unviersitaire, et qu'il existe plus intéressant parmi ses autres contemporains...Pour autant, elle n'est pas dénuée d'intérêt.

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 19:41

Tes propos commenceraient-ils à se teinter de mépris, ô grande modératrice ?
Encore heureux qu'Amélie ne soit pas "descendue" partout. Il est certain que, d'un point de vue scolaire, elle n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux. Tant mieux ! Ce ne sera pas à cause d'elle que des milliers de lycéens se verront dégoûtés de la littérature. Je t'en prie, si elle n'est pas rejetée systématiquement, tu ne peux pas nier qu'il y a quelque chose d'hostile qui se lève chaque année contre son succès...
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 19:45

Mais je ne fais que répondre à ton attitude condescendante, chère Sylbao. Tu n'as qu'à prendre ça avec humour, comme tu me le dis si souvent Fleur

Oui, elle est étudiée en cours, mais principalement au lycée, afin de faire accrocher les lycéeens à la littérature et de leur montrer qu'après AN, il existe d'autres auteurs; d'ailleurs, ses oeuvres les incite à se tourner aussi vers d'autres auteurs, étant donné le nombre d'allusions littéraires qu'elles comportent.
Concernant la vidéo, j'adore l'argument : "Amélie parvient, comme Proust, à parler de choses quotidiennes, qu'on a tous vécues, et à les rendre extraordinaires". Déjà, je ne vois pas sur quoi elle se base pour dire ça, et la façon dont elle transfigure les choses n'a rien à voir avec la façon qu'a Proust d'en parler...pourquoi comparer ce qui n'est pas comparable ?
Ce n'est pas parce qu'elle a du succès que quelque chose s'érige contre elle, mais parce qu'elle tombe dans la facilité...il ne faut pas exagérer, les facs, académies, etc. ne sont pas allergiques à tel auteur sous prétexte qu'il a du succès...(je radote mais il n'y a qu'à voir Modiano, Ernaux et autres).

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 20:25

Tu voudrais peut-être que Juliette donne un de tes chers cours de littérature comparée pendant l'interview ? En tout cas je n'ai pas besoin de ces développements pour la rejoindre tout à fait sur ce point. C'est d'ailleurs, selon moi, ce qui fait (entre autres) un bon écrivain - cela prouve qu'ils ne sont pas si nombreux et que l'on n'élit que rarement les meilleurs. Effectivement, tu radotes. Et le succès de Modiano, Ernaux etc. n'est pas comparable à celui d'Amélie Nothomb.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Musquin
Administratrice
Administratrice
avatar

Inscription : 28/08/2005
Messages : 3994

Age : 30 Féminin

Localisation : Rennes/Paris
Emploi : Prof de français
Lectures actuelles : Mémoire de fille, A Ernaux

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 20:32

Fais attention, tu deviens hargneuse. Mon humour ne te plaît pas ? Mince alors.
Si si, Modiano, Annie Ernaux ont beaucoup de succès, simplement ils ne s'exhibent pas en permanence et font moins parler d'eux, mais si, ils vendent et sont d'ailleurs passionnants à lire, si tu as l'occasion, n'hésite pas. Tant mieux si tu la rejoins, c'est effectivement beaucoup plus facile de se ranger à l'avis d'une personne plutôt que de donner son propre avis.

_________________
Mais tu peux pas sur un VSP à display rack, brancher un truc de 120 watts. Mais c'est glucose !
Revenir en haut Aller en bas
sylbao
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ


Inscription : 04/10/2008
Messages : 981

Age : 27 Féminin

Localisation : Bordeaux
Emploi : Etudiante en Psychologie clinique
Lectures actuelles : Sublimer ? Collection Che Vuoi ? numéro 18

MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   Sam 31 Jan 2009 - 20:38

Si j'"analyse" ton message, donc...
_Je suis hargneuse. Toi, c'est différent : c'est de l'humour fait pour me déplaire.
_Si si, le succès de Modiano ou Ernaux est égal à celui de Nothomb.
_Par contre : Amélie est une exhibitionniste.
_Et si je cite un propos bien senti de Juliette, c'est justement pour ne pas donner mon avis.

Avec tout le respect que je dois au plus médiocre être humain, je ne prendrai pas la peine de répondre à ça. Grand bien t'en fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Proust et d'Amélie Nothomb   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Proust et d'Amélie Nothomb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Nothomb, Amélie] Cosmétique de l'ennemi
» Avez-vous réussi à lire Proust ?
» Amélie NOTHOMB
» [Nothomb, Amélie] Hygiène de l'assassin
» [Nothomb, Amélie] Biographie de la Faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Petite Pause :: Culture-
Sauter vers: