Forum Amélie Nothomb
<iframe scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" src="http://www.deezer.com/fr/plugins/player?autoplay=true&playlist=true&width=700&height=240&cover=true&type=playlist&id=298541121&title=&app_id=undefined" width="700" height="240"></iframe>



Bienvenue sur le Forum Amélie Nothomb!

Pour accéder aux différentes rubriques, vous devez vous inscrire en cliquant ci-dessous sur "S'ENREGISTRER". Ceci vous permettra de rejoindre notre communauté pour discuter des différents livres d'Amélie Nothomb, partager des vidéos et des articles, ou encore discuter de l'actualité et de nos goûts culturels!
>>> Deux forums sont en accès libre sans inscription nécessaire pour les consulter: "Réflexions" et "Culture". Visitez-les si vous souhaitez découvrir le forum! >>>

Si vous êtes déjà membre du Forum Amélie Nothomb, connectez-vous en cliquant sur "CONNEXION".
Si vous avez perdu votre mot de passe ou votre nom d'utilisateur, cliquez en haut de la page d'accueil sur "CONTACTER L'ADMINISTRATEUR".
Si vous souhaitez seulement visionner la page d'accueil du forum, cliquez sur "NE PLUS AFFICHER".

A très bientôt!

L'équipe d'administration du Forum Amélie Nothomb.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergie
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 27/08/2005
Messages : 625

Age : 35 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Etudiante en communications

MessageSujet: "Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap   Mar 20 Sep 2005 - 21:58

Amélie Nothomb sera présente demain après-midi à Marseille, à l'invitation de l'association Libraires du Sud, pour une séance de dédicaces et une rencontre avec le public, de 14 à 16 heures à la librairie Prado Paradis (19, av. Mazargues, VIII e ), puis de 16 h 30 à 18 heures et de 19 à 20 heures au cinéma Les Variétés (37, rue Vincent-Scotto, I er ).
La journée se terminera par la projection du film d'Alain Corneau Stupeur et Tremblements , adapté du roman éponyme de l'écrivain belge.

Vous imaginez, dans Acide sulfurique , votre dernier roman, un jeu de télé-réalité qui se déroule dans un camp de concentration. Il y a de quoi créer la polémique...
La question ne s'est pas posée. Je suis tombée enceinte de ce livre : franchement, la dernière chose que je me suis demandée était de savoir si cela allait choquer ou scandaliser. C'était pour moi une évidence : il se passe quelque chose de très grave et il fallait réagir. Je n'ai pas écrit un livre contre la télévision : je la regarde, comme n'importe qui. Le message, c'est plutôt de ne pas regarder les émissions de téléréalité, de changer de chaîne.

Dans le magazine Lire , Frédéric Beigbeder se demandait si votre livre n'était pas le vrai scandale de cet été. Qu'est-ce que cela vous inspire ?
A aucun moment je n'ai souhaité créer un scandale. Je ne sais pas si c'est créer la polémique que d'en appeler à l'orgueil élémentaire de l'humanité. Ce que je demande aux êtres humains, c'est simplement de zapper. Ce n'est tout de même pas un acte héroïque ! Pour moi, c'est d'abord un acte de civisme élémentaire. Si aujourd'hui cela suffit à faire scandale, je l'assume, tout en m'étonnant qu'une chose qui va tellement de soi puisse susciter une polémique.

Deux de vos romans ont été adaptés au cinéma. Vous y pensez quand vous écrivez ?
Non, jamais ! Quand j'écris, je n'imagine même pas qu'il puisse être publié un jour... Alors, à plus forte raison, je ne peux pas penser que mon livre puisse être porté à l'écran. J'ai néanmoins adoré l'adaptation cinématographique de Stupeur et Tremblements par Alain Corneau.

Propos recueillis par Julien Dukmedjian
http://www.metrofrance.com/site/home.php?sec=contenu&Idarbo=21&Idarbo1=10&content=1&id=50876&resec=&vi=0
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toutsurfrancedamour.com
Emylia

avatar

Inscription : 27/08/2005
Messages : 69

Age : 32 Féminin

Localisation : Nice
Emploi : Infirmiere

MessageSujet: Re: "Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap   Mar 20 Sep 2005 - 22:29

Moi j'y vais a Marseille!!!! Amour 2
Sauf que ce n'est pas le 21/09 (elle est a carpentras) mais jeudi 22....
Et entre 18h et 19h il y a une rencontre avec elle d'organisée ( je sais pas trop ce que c'est mais j'ai ma place de réservée!!! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Bergie
DÉSACTIVÉ
DÉSACTIVÉ
avatar

Inscription : 27/08/2005
Messages : 625

Age : 35 Féminin

Localisation : Paris
Emploi : Etudiante en communications

MessageSujet: Re: "Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap   Mar 20 Sep 2005 - 22:31

C'est pas moi, c'est le journal qui s'est trompé!
Prends des photos!
Et dis lui que mes bras s'étiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiirent! Amour 2

T'as de la chance! j'aurais tant voulu y aller aussi!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.toutsurfrancedamour.com
Emylia

avatar

Inscription : 27/08/2005
Messages : 69

Age : 32 Féminin

Localisation : Nice
Emploi : Infirmiere

MessageSujet: Re: "Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap   Mer 21 Sep 2005 - 16:04

Ben je veux bien prendre des photos mais j'ai pas d'appareil... Sad
Faut que ma copine pense a prendre le sien!!!!
de toute facon, c'est bien simple, si elle la po, elle vient po!!! Smile
Demain a cette heure la je serais a marseille!! trop hate d'y etre!! Whoooo!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Ce que je demande aux humains, c'est simplement de zap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de parchemin "faire part"
» lettres chargées ( demande de renseignements )
» comparatif auto-édition et édition à la demande
» un denier tournois très rare... à la demande de certains d'entre vous
» [demande de renseignements] speed-rc fiable ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Amélie Nothomb :: Amélie Nothomb | Actualité :: Revue de presse :: 2005-
Sauter vers: